CHAN 2022 : Tout essayer et prendre des risques, Otis Ngoma et les Léopards n’ont plus de choix

Condamnée à gagner pour passer l’étape des groupes au CHAN Algérie 2022, la RDC aura du grain à moudre face au Sénégal qui est dans la même situation ou presque. Les attitudes alarmistes et défaitistes d’Otis Ngoma ont laissé place à l’optimisme et la prise de risque, car son séjour en Algérie sera vu comme un ridicule échec si le parcours de ses Léopards s’arrête demain dimanche.

Maître d’une troupe timorée et édentée, Otis Ngoma répond seul de performances minimales de son équipe. L’ancien coach de DCMP est bien conscient que le devoir de varier la tendance et sortir de ce trou profond lui incombe. “Nous n’avons marqué aucun but en deux sorties. Je crois que le problème n’est pas l’attaque mais plutôt l’ensemble de l’équipe. Donc, il nous faut un travail spécifique dans tous les compartiments de l’équipe pour une victoire, synonyme de la qualification demain”, fait savoir le sélectionneur des Léopards ce samedi devant la presse.

Mais bien au-delà du travail spécifique, les Léopards joueront leur va-tout. Le Sénégal est aussi super organisé que l’Ouganda et la Côte d’Ivoire, il est pour le moins sûr que les coéquipiers de Philippe Kinzumbi n’aura pas d’espaces larges dans la défense adverse. La prise de risque devient inéluctable. “Nous allons essayer de solutionner certaines choses. Nous avons cet esprit de prendre le risque”

Deux premières rencontres moyennes et un jeu soporifique, la RDC peine à rentrer dans ce 7ème Championnat d’Afrique des Nations. Peut-être que le match face aux Lions de la Teranga sera le déclic pour enfin lancer le tournoi et se diriger vers l’objectif du sacré.

Foot RDC

Vous pourriez aussi aimer