AGO FECOFA : les clubs menacent de se désengager

Les clubs de football de la RDC dénoncent toute modification unilatérale de la part de l’assemblée générale de la Fecofa à quelques heures du Go de l’assemblée générale ordinaire et extraordinaire ; Assemblée au cours de laquelle seront adoptés les statuts de l’organe faitier d’une football en RDC.

Selon quelques dirigeants contactés, lors de la dernière assemblée, il a été décidé que 32 clubs fassent partie de l’assemblée générale de la FECOFA. Seulement, dans le projet envoyé par la FECOFA à la CAF et à la FIFA, il y a eu modification.

« Lors de la dernière assemblée, il a été convenu que les clubs devaient être représentés en raison de 32 membres dans l’assemblée de la fecofa. Maintenant, la FECOFA a envoyé le projet à la CAF et à la FIFA. Mais dans ce projet, nous sommes surpris de voir que la FECOFA a modifié le projet en disant que l’assemblée générale sera composée de 88 délégués », a indiqué le secrétaire du Tout-Puissant Mazembe qui ajoute que les Clubs ne se retrouvent pas.

Le patron de l’administration du club lushois se réjouit tout de même que la FIFA ait répondu à la FECOFA lui rappelant que le nombre des délégués doit être de 32. « 32 délégues pour les Clubs est le strict minimum pour nous », conclut Kitengie

Modifier ce projet, casserait un consensus sur base duquel les clubs veulent construire le football Congolais pour des jours meilleurs a indiqué Guy Mafuta Kabongo président de la formation de Dibumba de Tshikapa.

« Il y a eu un consensus. Aujourd’hui penser modifier un Yota, une seule virgule, relèverait d’une irresponsabilité. Et nous Clubs, nous disons que s’il y a modification qui n’a pas été convenue lors de la dernière assemblée, nous nous sentirons désengagés de tout ce qui peut découler de l’assemblée de la FECOFA. Et les Clubs ne se verront pas participer dans les activités de la FECOFA », a indiqué le secrétaire général de l’ADFCO

Cette assemblée générale ordinaire et extraordinaire démarre jeudi 15 septembre 2022. Selon certaines indiscrétions, parmi les points à adopter, il y a la durée de mandat du président de la FECOFA qui sera de 4 ans renouvelable deux fois.

JMM

Vous pourriez aussi aimer