Linafoot D1 : Quel Club de Renaissance pour jouer AC Rangers ?

Date:

« La division anéantit tout, les individus se perdent par l’égoïsme moral et les peuples périssent par l’égoïsme politique », c’est la situation qui se vit actuellement au sein du FC Renaissance du Congo. Une guerre froide s’en est déclenchée dans la famille Orange. D’un côté, c’est l’Evêque Pascal Mukuna, l’un des fondateurs du Club ‹‹ Fibo››, actuel Président du Conseil d’administration du Club et de l’autre ; Willy Mandala, président en fonction de Renaissance.

Le club Orange reçoit, dimanche 26 décembre 2021, l’Académie Club Rangers pour le compte de la Linafoot D1.  Mais, le club semble n’être pas prêt à aller à la bataille. Le 20 décembre, Pascal Mukuna avait procédé à la mise en place d’un comité de crise pouvant réguler les contentieux existant au sein du FC Renaissance du Congo. Ces nominations déchirent le club en deux.

L’avant dernier entraînement du FC Renaissance du Congo était prévu le vendredi 24 décembre avant l’assaut de Rangers. Mais, « un conflit existe parce qu’on le génère et il persiste parce qu’on l’entretient ». Le groupe des Orages est divisé : une partie constituée de vingt (20) joueurs signataires de la pétition contre Willy Mandala s’entraîne à Saint Kagwa avec le coach Papy Kimoto, sous la supervision de Pascal Mukuna et de l’autre côté, neuf (9) athlètes avec comme entraîneur, José Mundele, s’entraîne au terrain de Ndolo sous la présidence de Willy Mandala, précisent plusieurs sources sur place.

Moz Massa Gabriel, l’un des fervents supporters de Renaissance FC à Kinshasa, pense que l’unique voie pour résoudre ce conflit serait l’organisation de l’Assemblée Générale Élective ( AGE) : « Si Mukuna est visible avec une partie de joueurs, Mandala est invisible dans l’autre groupe. Ces deux personnages sont à la base de tout ce qui se passe dans notre équipe. Le premier digère mal la façon dont l’équipe est entrain de lui échapper tandis que le second voudrait se vendre derrière la notoriété du FC Renaissance. Tout ceci est encouragé par la passivité des vrais supporters qui ne veulent pas s’assumer. Les directives du Ministère des Sports, par sa direction spécialisée, pour l’organisation d’une AGE est la seule voie à suivre ».

La question reste posée ! Quelle équipe se présentera sur le terrain pour jouer AC Rangers dimanche 26 décembre 2021 au stade des Martyrs de la Pentecôte ? S’interroge, un autre supporter du club, Noah Massidiavingi ! « Celle qui travaille à Ndolo ou celle qui travaille à Kagua ? ». Toutes ces questions restent sans réponse.

Renaissance du Congo est en difficulté depuis le début de la 27e édition de la Linafoot, 8 points en 11 matchs disputés au classement général avec un bilan d’une victoire, 5 matchs  nuls et 5 défaites.

En rappel, les décisions de Pascal MUKUNA ont été rejetées par le ministère des sports et loisirs dans une correspondance adressée au club le 22 décembre. Le chevauchement entre l’évêque Pascal MUKUNA et Willy Mandala en salive toute l’équipe. Mukuna prétend que le comité Willy est incompétent de diriger le club : « Mandala doit faire autre chose, qu’il laisse le football. L’équipe était dans les mains d’un incompétent », avait-t-il glissé le 17 décembre à Kinshasa lors d’une conférence de presse.

Jean-Robert Djema


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Linafoot : Kuya Sport sème l’orage dans le camp des Oranges de Renaissance

L'AC Kuya ne s'est pas présenté en victime résigné...

Linafoot : VClub se refait la santé face à l’OC Renaissance

Pour sa dernière rencontre de la phase aller, l'AS...

Linafoot D1 : Céleste FC au 7ème ciel, Renaissance étouffée

Le FC Renaissance peine à prendre ses marques en...

Mercato : Renaissance FC puise au pays de Neymar

A l'heure où la Ligue Nationale de Football (Linafoot)...