BUDA-VCLUB: «Nous allons jouer contre une équipe que l’on ne connait pas… On n’a pas besoin de suivre leurs matchs, pour se rendre compte de leur évolution.» (Ibenge)

L’Association Sportive Vita Club séjourne à Bukavu depuis ce vendredi 1 novembre 2019. Les Moscovites de Kinshasa sont venus affronter l’OC Bukavu-Dawa pour le compte de la neuvième journée du championnat national de Vodacom Ligue 1, une rencontre qui est programmé pour le dimanche 3 novembre 2019, à partir de 15h00 au stade de la Concorde.

Avant cette opposition entre corbeaux et Bana Mbongo, les esprits restent serrés pour ce duel, et pour cause, la dernière confrontation entre ces deux équipes, laisse vivre les doutes dans le camps des Kinois.

Si les verts et noirs de la capitale restent des favoris dans cette rencontre contre les corbeaux, vu la 6e place que ces derniers occupent déjà mais surtout, la méforme qui caractérise Bukavu-Dawa, leur adversaire du jour; les garçons de la capitale se méfient tout de même de ces corbeaux, et cela, à cause de leur dernière prestation dans cette compétition face à RCK.




Pour cette rencontre qui pointe à l’horizon, Florent Ibenge s’est montré plus  méfiant, face à Bukavu-Dawa lors de son entretien avec la presse lors son arrivée à Bukavu.

Selon l’entraîneur de Vita (Jean Florent Ibenge), l’équipe de l’OC Bukavu-Dawa est un connu pour lui, mais ses  récents résultats font preuve de leur progression en Ligue 1 ce dernier temps :

« Nous allons jouer contre une équipe que l’on ne connait pas, mais on sait qu’ils ont repris confiance. On n’a pas besoin de suivre leurs matchs, pour se rendre compte de leur évolution. Faire nul contre RCK qui nous avait tenus en échec, est déjà une preuve qu’ils se sont améliorés » Se méfie l’ entraîneur de Vita Club (Florent Ibenge).

« On vient jouer une rencontre, face à un adversaire que les autres ont gagné, et je pense que ça ne sera pas facile pour nous  de le faire» a rajouté Ibenge.

Tout en restant méfiant de l’équipe de Bukavu-Dawa, qui d’ailleurs a toujours causé des problèmes à Vita, l’ entraîneur Florent Ibenge  a cas même confiance aux  joueurs qu’il a en possession, pense ramener les 3 points de Bukavu pour Kinshasa.

Signalons que dans la délégation de V. Club, on note la présence de deux garçons de Bukavu, il s’agit de deux gardiens de but, notamment Lunanga Jackson dit Sankiaro (un ancien de Muungano), mais aussi de Mudekereza Machumu dit Mudé (un ancien de Bukavu-Dawa).

Mediacongo.net

vous pourriez aussi aimer