CAF LDC : TPM-DA, Pamphile Mihayo et un passé oublié pour mieux faire.

Le temple des Badianguenas sera le théâtre du quatrième face-à-face en deux ans entre le TP Mazembe et Primeiro D’Agosto. Après le nul (1-1) de l’aller à Luanda, les Corbeaux accueillent les Rouges et Noirs ce samedi sans pression d’une revanche à prendre. C’est qu’annonce Pamphile Mihayo en conférence de presse d’avant-match ce vendredi.

Le technicien du TP Mazembe répondant aux questions des journalistes, note que son équipe est tranquille et bien préparé la rencontre sans se préoccuper de ce qui s’est passé il y a deux ans.

« On ne repense pas à ce match de 2018. C’était il y a deux ans, aujourd’hui nous sommes en 2020, en plus c’est à une autre étape, la phase des groupes. Là nous avons envie de faire un bon match, voilà ce qui compte pour nous », commente Mihayo.




À propos du premier acte contre les angolais, Pamphile Mihayo, reconnaît que son équipe n’a pas été irréprochable. Elle demeure cependant perfectible comme toutes les équipes du monde d’ailleurs.

« Il est vrai qu’en Angola, il nous a manqué des choses. On a accusé quelques failles, mais on apprend tous les jours, quand on gagne et quand on perd. On a tiré des leçons de ce match aller et on a travaillé dessus pour nous perfectionner et présenter une autre image de nous demain », a-t-il révélé.

Dans l’ambiance du chaudron de Kamalondo, le TP Mazembe va livrer son premier match de l’an 2020 demain samedi, contre Primeiro D’Agosto avec l’idée d’une qualification au coin de la tête.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer