CAN 2019 : Madagascar, tout le monde s’en méfie.

Date:

Aucun Léopard ne se permet de parler des Bareas comme une sélection ordinaire, ce qui est normal à quelques heures de ce rendez-vous du huitième de finale.

La méfiance des Léopards trouve son sens au sommet des prestations du Madagascar depuis le début de cette Coupe d’Afrique des Nations. Le Madagascar a beaucoup changé, une équipe totalement métamorphosée, qui a survolé son groupe B, sans se faire du mouron sur la présence du Nigeria.

Florent Ibenge et ses hommes s’étaient offert une éclatante victoire (6-1) face aux Bareas en 2016, à l’heure actuelle, ils sont tous convaincus de pouvoir affronter une toute autre équipe malgache ce dimanche.

De Paul-José Mpoku à Djuma Shabani en passant par Yannick Bolasie, tous les joueurs se méfient de leur adversaire et ce n’est pas avec des raisons insidieuses.

Voici quelques propos des Léopards reccueillis par Radios Okapi avant le déplacement de l’équipe du Caire à Alexandrie.

« Ce n’est pas Madagascar qu’on a connu, il y a deux années. Là, c’est une nouvelle équipe avec des nouveaux joueurs. Ils ont fini premiers de leur groupe (7points) et ont battu le Nigeria(2-0). Ça ne va pas être un match facile, il faut les analyser pour pouvoir passer en quart de final », Paul-José Mpoku.

“C’est une equipe de Madagascar differente de celle que nous avons battu (2-1 à Kinshasa et 6-1 au Madagascar en eliminatoires de la Can 2017). Donc ce match cera difficile, au vu de leur prestation dans cette Can. Mais, nous sommes confiant de gagner”, Yannick Bolasie.

“Madagascar est une équipe comme toute autre. Jamais nous allons la négliger même si nous l’avons gagné par deux fois par le passé. Nous allons nous préparer en conséquence pour aller en 1/4 de finale”, Djuma Shabani.

“C’est à nous de bien nous préparer, de donner le meilleur de nous pour plaire à notre public. Donc nous prendrons Madagascar au sérieux”, Christian Luyindama.

“Ils ont maintenant beaucoup de nouveaux joueurs qui évoluent en Europe tels que Marco Ilaimaharita”, Parfait Mandanda.

“A l’étape où nous sommes, il n’ y a pas de petites equipes. Donc nous allons nous preparer en conséquence pour ne pas être surpris par Madagascar”, Meschack Elia.

“Ce sera un grand match contre Madagascar qu’il faudra très bien préparer”, Trésor Mputu.

Les Léopards par cette méfiance extrême communiquent sans le dire, la prudence et les précautions prises pour éviter de tomber dans le piège malgache.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Éditorial : à vous, femmes de sports

Que ce soit dans les médias, sur l’aire de...

RDC-Gabon : pourquoi et comment la CAF a décalé le coup d’envoi (Décryptage)

Prévu à 16h00 GMT, le coup d’envoi de la...

Urgent : RDC-Gabon décalé par la CAF

Initialement prévue pour ce samedi 04 juin à 16h30...