Coupe de la Confédération : Les Immaculés sont prêts pour le début de l’aventure.

Date:

Exemptés du premier tour de la deuxième compétition inter-clubs du continent noir, les Immaculés du Daring Club Motema Pembe entrent en danse ce mardi 06 mars 2018. Face à eux, un adversaire peu connu, dont le vécu africain s’éloigne de toute prouesse.

Le club Vert et Blanc qui attend ce moment depuis cinq ans, s’est préparé sans relâche pour marquer de la meilleure de manières son retour dans le haut niveau. Avec un machiniste nommé Otis Ngoma, le train du Daring a fait des ravages sur bon nombre de territoires congolais par un rythme pour le moins inéluctable. La résurrection de ce géant du foot congolais est à nos jours plus qu’une réalité.

Une équipe mieux pour la bataille

Ce n’est pas l’idée de faire figuration qui a traversé la tête des dirigeants Imaniens ; plutôt celle de refaire du Daring ce grand club qu’il a été toujours. D’abord sur le plan national avant de franchir les frontières du pays de Patrice Lumumba. Lors de l’exercice précédent, le Club de la capitale a démontré qu’il valait bien plus que les pensées pessimistes des certains.

Le défi de triompher étant comparable à Goliath, le comité des Immaculés a fait appel à des joueurs capables d’aller déjouer tous les pronostics et retourner l’issue d’une toute rencontre à leur avantage. Déjà bien garni la saison écoulée, l’effectif du DCMP a connu quelques entrées intéressantes qui l’ont amélioré encore plus. Le staff technique qui a misé sur un mixage entre talent et expérience s’est satisfait des arrivées de Dago Tshibamba, Junior Baometo, Serbie Alongo, Patou Kabangu, Muko Barel, Bukasa Bakangila, Mukenga et tout récemment celle de Kaluyituka Diogo (jusque là non affilié pour la C2 CAF). Cette vague de bons et excellents se joint au groupe déjà existant dominé par le phénoménal Ricky Tulenge, le précieux Doxa Gikanji, le très solide Kayembe Ndotoni, le virevoltant Francis Kazadi, l’Impérial Nathan Mabruki, pour ne citer qu’eux. Le club Kinois affiche des arguments techniques dignes de son rang et à la taille de ses ambitions.

Un premier match à bien négocier

C’est ce mardi que tout commence. Les supporteurs du deuxième club le plus titré de la RDC seront au stade des martyrs pour assister à la première sortie de leurs privilégiés. Un match qui va être un test et pratiquement la définition de la vraie valeur continentale du Daring. L’adversaire se nomme le Deportivo Niefang de la Guinée Hispanophone. Un modeste club qui sur papier, ne se taille pas la part du lion en terme de faveurs de pronostics mais méfiance tout de même car ce sport reste le plus imprévisible.

La victoire que tout le monde attend

Les congolais en majeure partie croient en la force du Daring. Une équipe qui peut faire autant qu’elle le souhaite. Mais il faudra commencer par passer ce tour préliminaire et le meilleur moyen reste une bonne performance à domicile face au Niefang pourquoi pas une victoire sécurisante avant le déplacement en Guinée-Équatoriale. C’est ce que tout le monde attend. Otis Ngoma et ses poulains devront tout donner en vue d’y parvenir. Logique est de reconnaître que les Immaculés sont prêts pour l’aventure. Comme l’a évoqué le coach principal lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match « Pas de pression ni de complexe, le match a été préparé dans un calme absolu« . L’expression d’une totale sérénité.

La rédaction de Footrdc.com souhaite un plein succès aux Verts et Blancs.


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Infos FootRDC : le DCMP réclame 200.000 USD à la FECOFA

Vainqueur de la 56ème et de la 57ème édition...

DCMP : un nouvel entraîneur à la tête du staff technique

Le Daring Club Motema Pembe étoffe son staff technique....

DCMP : un ancien président de l’OM, nouveau partenaire pour « se developper »

Jacques-Henri Eyraud a signé en tant que partenaire du...