Linafoot D1 : Sanga Balende n’a pas (encore) d’ailes pour voler.

Éjecté du top 5 à l’issue du dernier championnat, Sanga Balende a perdu ses repères et son statut, celui d’un club qui jouait pour la haute marche du podium. Depuis le départ d’Alphonse Ngoyi Kasanji du gouvernorat de la province du Kasaï Oriental, les Anges tanguent dans les airs, sans savoir où atterrir.

La 25ème édition de la Linafoot s’annonce plus pénible pour le club Sang et Or. Il devra composer avec le départ de plusieurs cadres et l’arrivée des jeunes joueurs dont le talent et l’expérience restent à prouver.

Tenu en échec lors de la première journée par le CS Don Bosco (2-2), les Banjelous ont à leur tour accroché le FC Renaissance lundi dernier à Kinshasa (1-1). Un match ponctué par des troubles ayant conduit à l’exclusion du FC Renaissance de la première division du championnat. Quitte à savoir combien de temps pourra tenir la décision ?




Ce samedi, à l’occasion de la cinquième journée, Sa Majesté Sanga Balende affrontait le Racing Club de Kinshasa au stade des martyrs. Comme sur les précédentes rencontres, l’équipe de Mbuji-Mayi n’a pas eu d’arguments nécessaires à sa première victoire de la saison. Un but partout, score final. Ntumba Libanza a ouvert le score pour le RCK et le revenant Badibake Mpongo a évité une défaite aux Sang et Or. Trois nuls de suite, les anges manquent encore des ailes pour voler plus haut que leurs adversaires.

Isaac B’ampendee /Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer