Moïse Katumbi, Patrice Carteron, Pamphile Mihayo comme le hasard fait bien les choses.

Ce vendredi au Caire, le Zamalek Sporting Club sera devant le TP Mazembe Englebert. Cette rencontre permettra au est une aubaine pour le technicien français à la tête du Zamalek, Patrice Carteron, de rencontrer Moïse Katumbi et Pamphile Mihayo. Carteron est excité à l’idée de rencontrer ses anciens collaborateurs au sein du TP Mazembe lors de son passage à Lubumbashi.

« Ce vendredi, ce sera l’occasion pour moi de recroiser le président Moise KATUMBI pour qui j’ai beaucoup d’admirations et avec qui on vécu des moments exceptionnels. J’aurai la joie de retrouver Pamphile MIHAYO, le coach actuel, avec qui j’ai passé deux années et demie. C’est beaucoup d’émotions et de joie que de retrouver le TPM », a dit Carteron.

Derrière cette excitation qui anime le cœur de Patrice Carteron, l’objectif reste la qualification du Zamalek. Cette dernière passe par une victoire devant le TP Mazembe Englebert ce vendredi dans la soirée : « Notre adversaire est déjà qualifié pour les quarts de finale, ce qui n’est pas notre cas ».

Battre le TP Mazembe est tâche âpre pour le Zamalek : « Du point de vue rationnel, on va aborder cette rencontre avec la motivation de chercher une qualification. Pour battre le TPM, il faut un match formidable de notre part. On va s’y mettre devant une formation remarquablement préparée pour ce genre de rencontre ».

Le technicien français ne pouvait pas s’empêcher de louer les qualités du président Moïse Katumbi et de complimenter Pamphile Mihayo : « Face à un très bon coach, un grand président et des grands joueurs, on doit tout donner pour faire un grand match », a dit Carteron visiblement très élogieux.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer