Éditorial : pour Desabre, la véritable mission commence à Nouakchott

Date:

Quatre jours après des débuts plus que réussis, Sébastien Desabre vit déjà son premier véritable défi avec son groupe. À Nouakchott, le Français devra montrer qu’il peut, contrairement à ses prédécesseurs, ramener un résultat positif dans un contexte d’urgence et sans temps d’adaptation.

L’influence de Desabre et la justification de son poste de « sélectionneur-manager » se dévoilent au fur et à mesure que ce dernier montre l’étendue de son rôle. Sébastien Desabre a déjà gagné ou relevé son premier obstacle : la presse. Entre communication soignée, réorganisation de la communication au sein de la FECOFA et adresse face aux journalistes, l’ancien sélectionneur de l’Ouganda a démontré qu’il était fait pour son public. La victoire, certes avec un fait de jeu important avec l’expulsion d’Idrissa Thiam dès la 22e minute à Kamalondo, parachevait cette première étape d’un minimarathon qui devait, dans tous les cas, offrir une vue globale du plan Desabre à Nouakchott.

L’autre obstacle, c’était celui de l’effectif. Avec sa vision vers le prochain mondial en 2026, il a embarqué dans ses valises les anciens de l’équipe, en grogne, et les nouveaux prometteurs dont Balikwisha et Silas Katompa. Son groupe, où les rôles ne sont pas définitivement distribués et où comme au poste de gardien, les cartes sont à rebattre à chaque poste, à quelques exceptions près, il construit en seul maître à bord.

En Mauritanie, il s’agira de confirmer que Desabre dirige un groupe d’hommes capables de se relever de deux revers et de se relancer dans une nouvelle dynamique sous son impulsion. Autant pour lui que du projet qu’il défend d’être de long terme, la crédibilité à son égard sortira grandit en cas de résultat « positif » pour ce premier déplacement. La Mauritanie, encore devant au classement et revancharde, voudra mordre plus fort après son échec à Kamalondo. Pour Desabre, la grandeur des ambitions se mesure à une opposition face à une équipe qui n’a plus perdu à domicile depuis septembre 2021 (défaite 1-2 face à la Zambie lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022).

Iragi Elisha


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Léopards : la réaction de Sébastien Desabre après sa prolongation longue durée

Jeudi, la FECOFA a officialisé la prolongation de contrat...

Léopards : Sébastien Desabre fait le planning avant de croiser le Togo et le Sénégal

En Egypte où il accompagne Mazembe pour sa demi-finale...

CAF – LDC : Sébastien Desabre attendu au Caire pour le match Al Alhy — TP Mazembe

Le Tout Puissant Mazembe sera reçu le vendredi 26...

Léopards : « Mon corps a dit STOP » les regrets de Lionel Mpasi sur sa blessure

Tel un cauchemar continuel, Lionel Mpasi s’est, malgré lui,...