Fermeture Stade des Martyrs : La Linafoot en panique !

Le Gestionnaire du Stade des Martyrs, Yves Kambala, a annoncé mardi la fermeture momentanée du Stade des Martyrs. Pour l’autorité de gestion, cette décision facilitera l’avancement des travaux de réfection au sein de l’enceinte amorcés suite à une décision présidentielle. Sauf qu’au sein de la Linafoot, la décision ne passe pas !

Premièrement, le Comité de Gestion de la Ligue Nationale de Football ne s’attendait visiblement pas à cette prise de position. Alors que le coup d’envoi de la saison 2020-2021 pointe à 16 jours, son président, Bosco Mwehu affirme que son entité ne sait pas à quel saint se confier.

« Je suis surpris que le Gestionnaire ait annoncé cette décision. Si pareille décision est confirmée, ça nous mettrait mal à laise parce qu’à niveau de Kinshasa la Linafoot n’a que le Stade des Martyrs parce que le Stade Tata Raphaël connaît des travaux depuis longtemps »  déclarait-il dépité au micro deTop Congo.

Si elle se soumet à la décision découlant du précédent Conseil de ministres, la Linafoot n’est cependant pas d’accord. Et elle veut renverser la situation.

La Linafoot veut un tête-à-tête avec le Ministre de Sports

Deuxièmement, contrariée dans ses plans, la Ligue ne compte pas de laisser abattre. Une délégation devrait s’entretenir avec Amos Mbayo pour tenter de revenir sur la décision du Comité gestionaire du Stade de Martyrs a fait savoir Bosco Mwehu. « J’aurais souhaité que nous voyions le Ministre et que nous parlions avec lui afin d’avoir la vraie décision. Sinon on ne voit pas comment les matchs peuvent se jouer à Kinshasa. »

Pire encore, avec ses 5 clubs (Vclub, DCMP, RCK, Rangers et JSK) la capitale congolaisesetrouve au coeur de lieux souvent utilisés pour le déroulement de match. Le Stade Tata Raphaël fermé, depuis plusieurs mois, et celui de Martyrs suivant sa situation, la Ligue doit setrouver un plan B. Sauf que d’après son president, elle n’a tout simplement pas de plan B !

« Nous n’avons pas de plan B, à Kinshasa il n’y a pas d’autre stade que ce deux-là où on peu jouer aisément et en sécurité » a-t-il précisé. Les prochains jours seront décisifs pour connaître la suite d’un dossier qui devient jour après jour brûlant.

Iragi Elisha/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer