Linafoot D1 : Le haut du tableau n’a pas changé

À la suite d’un week-end si passionnant, remarqué et remarquable, en raison de deux derbys chauds organisés la Linafoot, bon nombre de sportifs pouvaient s’attendre à un bouleversement des données au niveau du classement de cette compétition. Mais, il n’en a pas été ainsi !

Le tableau de la première division congolaise est resté intact jusqu’à dimanche soir, et même à l’heure actuelle, du moins pour le quatuor de tête bien sûr. La justification n’est pas à chercher comme une aiguille dans une botte de fouin, elle est si simple. Il n’y a pas eu de vainqueur ni de vaincu dans les deux rencontres au sommet, faute à l’engagement des uns et des autres et le refus intérieur de subir une loi difficile à observer.

À Lubumbashi, le TP Mazembe et le FC Saint Éloi Lupopo se sont neutralisés dans un stade Kibasa Maliba divisés entre couleurs et tendances. Les Corbeaux ont sué à grosses gouttes contre des Cheminots motivés comme envoûtés. Score final (2-2), les deux coaches peuvent en être heureux même si l’un aurait mérité un peu plus que ça.




À Kinshasa, le stade des martyrs a respiré les vrombissements du super derby kinois. Les Immaculés du Daring Club Motema étaient montés contre les Moscovites de l’AS VClub pour un match qui n’en plus rien sur sa saveur, l’allégeance des supporters et bien sûr, cette rivalité dite « éternelle ». Le Daring était légèrement en forme par rapport à l’AS VClub, cela s’est traduit sur le terrain. Les Imaniens ouvrent le score en premier, mais loin de faire plier les coéquipiers de Djuma Shabani Wadol. Sur un corner polémique, Ava Dongo égalise pour l’AS VClub et scelle la partie (1-1).

Deux nuls qui gardent intact le classement partiel du championnat, dans sa partie africaine. Le TP Mazembe demeure leader (26 points), l’AS VClub dauphin (25 points), le Daring complète le podium (22 points). Et les Cheminots du FC Saint Éloi Lupopo ont conservé leur 4ème place (21 points). La suite de la compétition s’annonce salivante, les trois premières places à chercher pour les Inter-clubs africains, près de sept clubs en rêvent.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer