Transfert: Luyindama au centre du conflit SMS Balende et TP Mazembe.

Le torchon brûle entre SMS Balende et TP Mazembe à propos de Christian Luyindama Nekadio.

Les 2 clubs se seraient mis lors de la signature de transfert de l’ex-imanien de 23 ans d’accord sur une remise de 40% que Mazembe devrait remettre à Balende à chaque transfert du joueur a souligné Vincent Ngoyi directeur de communication de sang et or lors du point de presse que celui-ci a animé le lundi matin à Kinshasa.

La même source indique que le club lushois n’aurait cependant pas respecté les clauses et cacheraient le montant de transfert du « jogo » au Standard.

La réaction de badianguenas n’a pas trainé.
Kitengie Kinkumba,manager du club, a réagi tout d’abord sur son compte twitter le même jour avant de faire une communication en des termes forts la matinée du Mardi 26 septembre à Lubumbashi.

En conférence de presse, ce mardi, le Directeur Sportif des Corbeaux Frédéric KITENGIE a donné des détails sur la mutation de Christian LUYINDUMA du TPM à Standard de Liège.

Le patron de
l’administration du TPM a révélé qu’il avait lui-même rencontré le président de Sanga Balende à sa demande, le mois dernier à Kinshasa. Il est donc stupéfait par les propos violant les procédures réglementaires en cas de différend en cette matière – du communicateur de l’équipe de Mbuji-Mayi.

Voici ce que contient le contrat paraphé par Christian LUYINDAMA, contenu que le communicateur de Sanga Balende ignore : « Le TPM consent au Standard une option pour transformer le présent transfert temporaire du joueur en transfert définitif à la date du 1er juillet 2017, laquelle devra être levée au plus tard le 15 juin 2017.

Les parties conviennent que la levée de l’option d’achat sera automatique dès lors que le joueur aura participé à une minute comme joueur effectif à un match de championnat de la Jupiler Pro League (Division 1) avec l’équipe première du Standard.

S’agissant des indemnités de transfert définitif, C’est en compensation de la levée de l’option d’achat et du transfert définitif du joueur en date du 1er juillet 2017, le Standard paie au TPM un montant de transfert définitif égal à 115.000£, TVA exclue, après réception de la facture correspondante au plus tard le 30 septembre 2017.»

Comment le décompte sera fait …

Le TPM qui a acheté Christian LUYINDAMA à Sanga Balende pour un montant de 120.000$ et ainsi qu’il en a été convenu avec le club d’Alphonse NGOY KASANJI, lui paiera 40% du montant de la plus value en cas d’une prochaine négociation avec un tiers. C’est simple à décrypter: le TPM bénéficiera de 115.000 £ en date du 30 septembre 2017 soit l’équivalent de 135.815 $, il déduira les 120.000 $ payés à Sanga Balende pour l’achat de Christian et tous les frais engagés
pour les formalités du transfert du joueur concerné de Lubumbashi à Liège. C’est seulement après ce décompte, solde entre ses mains, qu’il paiera les 40% à Sanga Balende. Limpide comme l’eau de roche.

Lorsqu’on sait que la crise financière frappe de plein fouet le football national, l’asphyxie financière de Sanga Balende ne devrait pas le pousser à tromper l’opinion.

Luyindama mesurant 192 cm a débuté sa carrière professionnelle dn 2012 au DCMP avant d’être transféré à Balende en 2014.

Le feuilleton est au premier épisode de la première saison,la suite nous réserve de surprise.
En attendant, Sanga Balende prevoit une riposte ce mercredi à midi…

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer