TP Mazembe : le mea culpa de Tandi Mwape après la débâcle de Berkane

Après l’élimination du TP Mazembe en demi-finale de la Coupe de la CAF par la Renaissance Berkane, le défenseur Tandi Mwape pointé du doigt comme l’un des responsables majeurs, a présenté ses excuses au club et aux supporters.

Le Zambien a mis ses coéquipiers en grande difficulté après avoir été exclu peu avant l’heure de jeu, suite à son deuxième carton jaune (beaucoup plus évitable). À 10 contre 11, les hommes de Franck Dumas n’ont pas pu rivaliser durant la dernière demi-heure de la jeu, et ont fini par couler (4-1).

Tandi Mwape s’est donc remis en question quelques jours après cette débâcle, dans une lettre à l’endroit de la famille Mazembe.

« Le dimanche 25 mai 2022 a été un jour triste pour la famille du TP Mazembe. Nous espérions nous qualifier pour la finale de la Coupe CAF 2021/22. Hélas, cela ne s’est pas réalisé. Je suis en partie responsable de cet échec à cause du carton rouge que j’ai reçu. Je suis toujours dévasté et incapable de comprendre les événements de cette soirée fatidique aborde le défenseur central.

À sa sortie, Tandi Mwape a jeté la tunique de son équipe, un acte répréhensible pour lequel il s’est aussi excusé : « A vous, Président Moise Katumbi, au comité sportif, au staff technique, aux joueurs et aux supporters, je présente mes profondes excuses pour mon attitude honteuse d’avoir enlevé le maillot du TPM et de l’avoir jeté à terre. Avec le recul, c’était un acte insensé que je regrette vraiment. Je vous demande sincèrement, à tous, de me pardonner et je m’engage à continuer à travailler pour m’améliorer en tant que footballeur et personne. Mon geste de jeter le maillot du TPM, club dont je suis fier, est inexcusable»

La gravité de son geste implique de grandes excuses : « encore une fois, je suis désolé pour ce geste irréfléchi en cette soirée fatidique. S’il vous plaît, trouvez dans vos cœurs la force de me pardonner .» a conclu le complice de Kévin Mondeko en défense centrale.

Germain Ngoy

Vous pourriez aussi aimer