Linafoot Play-Offs : DCMP et Don Bosco se partagent le point du nul. Revivez le film du match.

Le Daring Club Motema Pembe était l’hôte du Cercle Sportif Don Bosco cet après-midi. Une rencontre de la dixième journée de la phase des play-offs, soldée sur le score de deux partout.

Les Immaculés sont surpris à la vingtième minute de jeu par la belle frappe enroulée du Ghanéen Gladson Awaka, qui finit sa course au fond de la cage de Dilma Mabula. (1-0) pour les visiteurs, Dans la foulée l’arbitre du match pas dans son grand jour va généreusement accorder un pénalty aux Verts et Blancs, le très talentueux Ricky Tulenge bute sur le portier de Don Bosco.

Un but à zéro en faveur des hommes d’Isaac Kasongo Ngandu sera le score de la première période.

Joueurs et staff technique du Daring décident de passer leur pause sur le gazon synthétique du stade des Martyrs pour mieux faire passer et accumuler les consignes.

Le coup d’envoi de la seconde mi-temps donnée, les imaniens roulent à 100 à l’heure, confondent la vitesse à la précipitation et demontrent une terrible maladresse devant le but adverse.

A la 60ème, les Salésiens récupèrent un ballon aux abords de leur surface, lancent une contre-attaque avec Joël Muzeviko à la baguette qui trouve Mwinyi Dibundu dans le dos de la défense, sans hésiter, il inscrit le deuxième but des Lushois.

Le marquoir indique 0-2, la tension monte dans le camp de DCMP, qui multiplie les assauts jusqu’à obtenir la réduction du score à la 70ème sur un coup-franc de Ricky Tulenge, un but entaché d’irrégularités.

Asphyxiés, les Salésiens choisissent de jouer le chrono, alors qu’il reste 20 minutes à disputer.

Visiblement dépassé par l’allure du match, l’arbitre montre un carton rouge à Awako, carton dont il est le seul à connaître la cause, Don Bosco va finir la rencontre à 10. Le match perd de sauveur, les pratiques fétichistes s’invitent à la fête, les joueurs de Don Bosco tombent de gauche à droite sans être touchés. Scénario  favorable aux Immaculés qui vont réussir à inscrire le but de l’égalisation dans les dernières minutes de temps réglementaire, les 5 minutes additionnelles seront toutes consommées par le gardien des Salésiens qui s’écroule en dehors du terrain, son coéquipier l’aide à sortir les crampons et les gants pour les jeter à une distance considérable, un fait incompréhensible,  les spectateurs et téléspectateurs assistent à une véritable pièce de théâtre, en même temps, un joueur de Daring s’attaque à un membre du staff médical venu à la rescousse du gardien.

Tout a été difficile à comprendre dans cette rencontre.

Deux buts partout est le score final, c’est le troisième match sans victoire pour le Daring Club Motema Pembe qui reste tout de même leader avec 18 points en attendant le duel de ce vendredi entre Mazembe et Renaissance.

FootRdc.com

Vous pourriez aussi aimer