Mazembe plonge Renaissance dans la crise, l’évêque Mukuna sur la sellette.

Le TP Mazembe a accablé le FC Renaissance, ce samedi au stade des martyrs de Kinshasa. Un match annoncé comme électrique, mais qui s’est révélé à sens unique et d’un rustre déséquilibre.

Renaissance dans la rue, Mazembe sur le pinacle !

Un match qui a mis au claire, la forme perfide et fallacieuse du FC Renaissance. Entre recrutement moins convaincant et conflits internes, le club de Kinshasa ne pouvait espérer mieux face aux Corbeaux, dont la plaie de la Champions ne s’est cicatrisée.

Rattrapé par sa préparation en demi-teinte, le FC Renaissance s’est fait inlassablement marché dessus devant son public aussi fervent et survolté avant le match qu’après. Six buts à zéro, ce n’était jamais arrivé depuis la création du club. Un score scandaleux, une humiliation, une avanie, presqu’un outrage.




Mazembe était-il aussi fort ou c’est la malléabilité du club Orange qui a conduit à ce score ? Quoi que l’on dise, cette équipe de Renaissance ne semble pas encore prête pour les grands rendez-vous.

Les tristes retombées d’une défaite paranormale !

Les vrais supporteurs du FC Renaissance sont peut-être habitués à accepter les résultats, mais celui de ce week-end, est alarmant, flétrissant, chiffonnant, au point d’en faire perdre le sens de fair-play à certains.

Alors que le score n’était que de trois buts à zéro, dans les travées du stade des martyrs, l’on pouvait entendre des cris anti-comité sportif.

Blessés dans leur propre amour, les Renais ont scandé  » Mukuna, oyebela, mandat esili « , rappelant au président du club l’évêque Mukuna que le temps de quitter les affaires est arrivé.

Dans leur mécontentement, d’autres supporteurs, sont allés jusqu’à réclamer la gestion de leur équipe par eux-mêmes. Ils disent être arrivés au bout de leur patience, pointant du doigt la méthode de gestion du club par les actuels dirigeants.

Un autre grand match attend le FC Renaissance dans quelques jours, peut-être celui de la dernière vie. Ce sont les Immaculés du Daring Club Motema Pembe qui seront en face du club Orange, ce 17 octobre. Une nouvelle défaite dans ce derby Kinois ne fera qu’intensifier la crise au sein du FC Renaissance…

Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer