Mercato : Meschack Elia a-t-il déshonoré Moïse Katumbi et le TP Mazembe ?

Date:

Meschak Elia est au cœur d’un rocambolesque feuilleton. Parti s’engager en Belgique avec Anderlecht, l’ailier est porté disparu au sein du club Mauve. Pourtant, avant de s’envoler pour Bruxelles et le RSC Anderlecht , Meschack Elia était allé voir le président du TP Mazembe Moise Katumbi à sa résidence à Lubumbashi, pour recevoir la bénédiction, conseils pour réussir en Europe.

Pendant plusieurs heures, le président du TP Mazembe, Moïse Katumbi, et Elia Meschack avaient eu un tête-à-tête. Moïse Katumbi avait parlé de vive voix à l’ailier congolais. «Tu vas à Bruxelles défendre les couleurs du TPM. Nous souhaitons que tu sois un jour une référence dans le football congolais comme le pays en a eu dans le passé. Sois discipliné comme tu l’as été au TPM, ce sera notre fierté et marche dans les pas des anciens du club qui font la fierté du club en Europe, Mbwana Aly SAMATTA, Christian LUYINDAMA, Merveille BOPE, Dieumerci MBOKANI et les autres. Tu auras beaucoup d’amis en arrivant là-bas, je te conseille de ne t’occuper que de ton travail, rien d’autres. Pense déjà à l’après 35 ans et ne tombe pas dans le piège des agents crapuleux.» lui avait-il alors conseillé. Moïse le visionnaire ? C’est en tout cas la tournure que prennent les événements.

À cœur ouvert avec larmes aux yeux, Meschack ELIA, avait salué l’implication de Moïse KATUMBI depuis son arrivée au club à l’âge de 17 ans, son prêt au CS Don Bosco et son retour au TP Mazembe. « Sans vos orientations, vos conseils et surtout le fait de me considérer comme votre fils, je ne serais jamais arrivé à ce niveau… » avait confié Meschack à son président.

Les conseils de Katumbi, qu’en a-t-il faits ?

Quand Meschack Elia était allé voir le président du TP Mazembe Moise Katumbi à sa résidence à Lubumbashi.

Des conseils jetés aux oubliettes par le joueur. À la manière dont les choses évoluent, une question agite le paysage médiatique : que se passe-t-il donc avec Elia Meschack ? Arrivé en test à Anderlecht, début août, après deux semaines de test convainquant, le jeune de 23ans n’a plus donné signe de vie et est annoncé agir comme bon lui semble, et éventuellement sous l’instigation de son agent. La presse belge affirmait que le joueur était en Suisse pour négocier avec le Young Boys de Berne.

Selon Het Nieuwsbald, son agent affirme que « les deux contrats signés avec le TP Mazembe sont illégaux l’un lorsqu’il était mineur et l’autre alors qu’il était soumis à une pression et que, par conséquent, Elia Meschack est libre de s’engager avec n’importe quel club« . Une révélation qui laisse perplexe après la douce carrière du joueur au TP Mazembe qui l’a mené en sélection nationale.

Une chose est sûre, le comportement affiché par Elia Meschack serait une source de déshonneur non seulement envers le TP Mazembe, également envers Moïse Katumbi. Les joueurs congolais provenant de la LINAFOOT brillent par des bavures incontrôlables au cours de ce mercato.

Trésor Kabwe/footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

CAF C1 : Mazembe et Maniema Union fixés pour leur entrée

La CAF a procédé au tirage au sort de...

Issama Mpeko « J’ai quitté Mazembe parce qu’on me respectait plus »

Modèle de longévité, de discipline et de constance, Issama...

Linafoot : Les Aigles du Congo plumés par le TP Mazembe

Les corbeaux du TP Mazembe ont volé plus haut...

Linafoot : Maniema Union punit Mazembe et remet le suspense pour le titre

L'AS Maniema Union a réussi l'exploit de faire tomber...