TP Mazembe : « Ce n’est pas le club qui m’a forcé à partir » Jackson Muleka

Date:

Jackson Muleka a dévoilé les coulisses de son transfert, désormais officiel vers le Standard de Liège. Dans un entretien juste après sa signature chez les Rouches, quatre ans et une année en option, il a affirmé qu’il était le temps pour lui de partir.

Le feuilleton Muleka aura duré jusqu’au 12 août. Après l’officialisation de son départ du Tout-Puissant Mazembe vers la Belgique, l’attaquant de 20 confirme qu’il voulait partir après les échecs du club de Kamalondo en Ligue des Champions. « Ce n’est pas le club qui m’a forcé à partir, c’est mon avis après ce que j’ai fait avec Mazembe malgré les différentes éliminations [en Ligue des Champions]. Je me suis dit que c’était peut-être le moment d’aller tenter ailleurs. » a-t-il déclaré.

Muleka avait déjà affiché ses envies de mettre les voiles au président du club, Moïse Katumbi. Celui-ci n’étant pas contre, le Standard s’est offert ses services après quelques semaines de négociations. « J’ai parlé avec le Président, je lui ai demandé si je pouvais partir tenter la chance ailleurs. Il m’a dit que c’était possible si un club me voulait dans les voies normales. Le Standard est venu vers Mazembe, ils ont négocié pour trouver un accord. » Épilogue d’un feuilleton qui aura tenu en haleine tous les sportifs Congolais.

Iragi Elisha/Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Mercato : l’Arabie Saoudite dans la course pour Jackson Muleka

Dans le but de réduire le nombre de joueurs...

CAF C1 : Mazembe et Maniema Union fixés pour leur entrée

La CAF a procédé au tirage au sort de...

Issama Mpeko « J’ai quitté Mazembe parce qu’on me respectait plus »

Modèle de longévité, de discipline et de constance, Issama...

Linafoot : Les Aigles du Congo plumés par le TP Mazembe

Les corbeaux du TP Mazembe ont volé plus haut...