CAF Champions League : honneur à l’Égypte et ses clubs mythiques

Les demi-finales de la Ligue des Champions de la CAF ont rendu leur verdict. Après un double report, la deuxième demi-finale retour mettant aux prises  le Sporting Club Zamalek au Raja Athlétique Club de Casablanca a finalement vécu mercredi 04 Octobre à Alexandrie. Une partie du suspens avait été déjà amputée par Zamalek qui a été s’imposer au Maroc devant les Rajouis par (2-1). Au retour les Chevaliers Blancs se sont offerts un récital face à des marocains déboussolés, ombre d’eux-mêmes. En dépit de la VAR n’ayant pas tout laissé, Zamalek a humilié son adversaire de la soirée par un sanglant (4-1). Telle une promenade de santé, les égyptiens ont dominé les marocains à tous les coups et filent en finale de la Champions 4 ans après leur dernier passage gâché par Mamelodi Sundowns.

Honneur à l’Égypte, à sa capitale et à ses clubs mythiques

L’Égypte revient sur la scène. Si l’équipe nationale se recherche encore, les clubs eux, ont décidé de donner le ton. Pour la première fois depuis plusieurs années, deux clubs du pays des pharaons vont s’affronter en finale de la prestigieuse des compétitions interclubs sur le continent africain, la C1. Le Sporting Club Zamalek sera en face du national Al Ahly dans un combat ultime pour une couronne continentale à valeur de l’or, rencontre historique sur laquelle vous pouvez parier en ligne. Les deux issus de la même ville, Caire la capitale, ont réalisé un parcours impressionnant avant d’en arriver là bien que les choses aient timidement démarré pour Zamalek. Leurs prestations en quart et en demi-finales disent tout sur leur mérite à être en finale aujourd’hui. Rien de surprenant, Al Ahly et Zamalek ont été beaucoup trop forts pour les autres clubs du continent. Le Maroc à eux à l’avant-dernier tour en a eu pour son compte. Les Diables ont écrasé le Wydad Casablanca (5-2, score cumulé) alors que les Chevaliers ont également entonné la même chanson devant le Raja Casablanca (6-2, score cumulé). Simplement incroyable.

Deux monstres en quête d’une nouvelle étoile

Al Ahly et Zamalek sont certes d’un même pays mais constituent ensemble une partie de l’histoire de football africain. Ce sont les deux mastodontes du continent qui vont à nouveau mettre à l’épreuve leurs forces. Le National c’est 8 titres de la Champions League, le plus le plus titré de la compétition. Le SC Zamalek vient tout juste derrière avec 5 titres à égalité avec le TP Mazembe de la RDC. Ça sera donc une finale à 13 titres de C1, plusieurs Super Coupe d’Afrique et Coupes de la CAF. Le clasico égyptien transposé sur le continent. Ce duel prévu le 27 novembre prochain promet d’être électrique et électrisant. Zamalek a de l’envie, Al Ahly a la soif. Ajouter un nouveau titre dans la vitrine c’est leur vœu commun, à la fin, un seul l’emportera. Mais qui donc ? Réponse le 27 Novembre prochain !

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer