Enquête : Où est passé Moustapha Ava Dongo, le prometteur défenseur congolais ?

Date:

Le 10 janvier 2020, Moustapha Ava Dongo alors défenseur de Vita Club se met d’accord avec le Royal Antwerp pour un transfert estimé entre 400 et 500.000 €, selon les informations de la presse belge. Révélé au Daring Club Motema Pembe entre 2016 et 2018, Moustapha Ava Dongo fit un tour à Interclube d’Angola. Là, il s’efface des radars, ses nouvelles deviennent rares. Début Août 2019, c’est Florent Ibenge et l’AS VClub qui vont chercher et relancer le talent congolais perdu sous le ciel brumeux de l’Angola.

Retour à Kinshasa et explosion

Après l’Angola, Ava Dongo revient au pays et connaît rapidement une ascension fulgurante, mais presqu’inéluctable. Par un bizarre concours des circonstances, il se retrouve titulaire dans le noyau Vert et Noir. Padou Bompunga a fui vers le Maroc, et voilà Florent contraint de faire confiance à l’ancien du Daring, lui qui sera l’un des éléments clé des Moscovites, dans le secteur défensif. Sang-froid, agilité, et physique imposant, Ava Dongo attire l’attention. Christian Nsengi, à l’époque, sélectionneur des Léopards A et A’, est séduit. Il convoque le jeune défenseur en équipe nationale.

En Octobre 2019, la RDC affronte l’Algérie en amical, à Blida. Score final (1-1). Cédric Bakambu marque le but de l’égalisation des Léopards, mais la grosse prestation de Moustapha Ava Dongo ne passe pas à l’ombre de l’inattention. Beaucoup d’observateurs notent le match d’Ava dans leurs analyses et le joueur monte en dimension. L’aura de ses performances traverse les frontières de l’Afrique et arrive jusqu’en Belgique, le Royal Antwerp sous le charme.

Transfert en Belgique et puis disparition totale

Les négociations furent silencieuses mais rapides. Ava Dongo ne terminera pas la saison à l’AS VClub. Le jeune joueur promis au futur prodigieux est transféré au Royal Antwerp, pour la suite de sa carrière dans un championnat qui a coutume de réussir aux congolais. Mais là, tout ne se passe comme prévu. Telle une tombe ouverte pour enterrer le talent du VClubien, Antwerp accueille Avadongo le 14 janvier 2020 sans jamais le faire jouer en officiel. Le 27 janvier 2020, Ava Dongo participe à son premier et dernier match avec Antwerp jusqu’à ce jour. C’était d’ailleurs une rencontre amicale entre le club anversois et Waasland Beeveren (2-3).

Que s’est-il passé ?

C’est la question qui taraude les nerfs de tous. Où est passé Ava Dongo ? Pourquoi n’a-t-il pas joué avec Antwerp ? Qu’est-il devenu ? Notre rédaction a tenté de trouver une partie de réponse à ces questionnements en interrogeant celui qui a amené Ava Dongo en Belgique. Luc Mangala, agent des joueurs de foot. Il travaille discrètement dans plusieurs transferts des joueurs congolais (locaux) vers l’Europe, et rarement, il a connu pareil cas. Malgré sa déception, il ne nous pas privés de certains détails concernant l’arrivée d’Ava Dongo à Anvers.

« C’est moi qui ai amené Ava Dongo à Antwerp. À l’époque, Antwerp avait 6 défenseurs centraux, et 4 d’entre eux étaient blessés. Comme le mercato hivernal était énorme cours, Antwerp a sollicité et obtenu les services du joueur. Comme un coup du sort, quand Ava Dongo arrive en Belgique, tous les défenseurs d’Antwerp blessés ont commencé à faire leur retour sur le terrain, et c’était bien difficile pour Ava de jouer. Des mois sont passés, la situation n’a malheureusement pas évolué. Il a continué à s’entraîner mais sans l’espoir de jouer. », nous a confiés Luc Mangala dans un entretien exclusif avec notre rédaction.

Des non dits. . . L’avenir du joueur toujours incertain

La raison évoquée par l’agent Luc demeure moins suffisante pour expliquer ce qui arrive à Ava Dongo à Antwerp, où il se trouve d’ailleurs jusqu’à ce jour. Après son transfert, un gros conflit naquit entre le Daring et VClub sur le partage de la cagnotte. La direction des Immaculés acculait celle des Dauphins Noirs aux fins d’obtenir une bien meilleure rétrocession sur la vente de son ancien défenseur. À côté de ça, un autre litige administratif (de nature non dévoilée) aurait poursuivi le joueur jusqu’en Belgique, avons-nous appris. Ce qui serait à la base de sa mise à l’écart injustifiée.

« Il est toujours au Royal Antwerp. Il continue à travailler. Il est vrai qu’il n’y jouera probablement pas. Ainsi nous sommes en train de nous battre pour lui trouver un club en Belgique, en Hongrie, au Portugal, en Roumanie ou ailleurs… Un club où il pourra jouer. C’est tout le travail qu’on aura durant le prochain mercato hivernal », nous a laissés entendre Luc Mangala. D’ici le 15 janvier 2022, Ava Dongo totalisera deux ans dans cette situation aussi indélicate que mystérieuse. Un talent qui risque de se perdre et ressembler à d’autres avant lui, pour qui, le départ en Europe a été une arme létale pour tuer freiner leur progression et bousiller leur carrière. Dans l’espoir que les choses se passent autrement pour Ava Dongo, et qu’il parvienne à voir le bout du tunnel. . .

Isaac B’ampendee


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Belgique : Moustapha Avadongo vit sa première avec Antwerp.

Arrivé à Antwerp au cours de ce mercato hivernal,...

Belgique : Avadongo couvé par Dieumerci Mbokani à Antwerp

Arrivé le week-end à Anvers pour s'engager avec le...

Mercato : Visite médicale pour Moustapha Avadongo à Antwerp

Le futur ex-défenseur central de l'AS VClub, Moustapha Ava...

Mercato : Moustapha Avadongo rejoint Dieumerci Mbokani à Antwerp

C'est la fin d'un feuilleton long de beaucoup de...