CHAN 2020 : Pamphile Mihayo fait du neuf avec du vieux

La liste des 31 présélectionnés par Pamphile Mihayo était annoncée mardi dernier en laissant des questions en suspens sur sa composition. Si Mihayo a misée sur la diversité pour constituer sa tanière, l’ancien entraîneur du TP Mazembe a aussi rappelé des vieux briscards pour préparer le prochain CHAN. Encore inimaginable sous l’ère Ibenge, certains pourraient bien voir le Cameroun dans moins de trois semaines.

Parmi les ressuscités de la liste, on pense tout de suite à Ley Matampi, gardien du FC Renaissance. Déjà mis aux oubliettes après son départ pour l’Arabie, le dernier rempart des Oranges est rentré au pays en octobre dernier pour retrouver du temps de jeu. Sa mission, jusqu’à la deuxième moitié du championnat réussie, lui permet de retrouver les Léopards A prime après les beaux souvenirs de 2016. Toujours sur le secteur défensif, Issama Mpeko fait figure d’expérimenté qui pourrait s’envoler pour le Cameroun. En choisissant ces deux joueurs, Pamphile montre clairement qu’il compte sur l’ancienne génération lors de ce stage de préparation.

Offensivement, Baba a décidé de reprendre les services de l’Inusable Trésor Mputu. Le milieu offensif du TP Mazembe reste un élément essentiel du dispositif des Corbeaux à l’image de sa belle prestation contre le Raja Casablanca. Son expérience n’étant plus à démontrer, Mputu pourrait jouer le rôle de plaque-tournante au sein d’un effectif jeune et plein d’ambition. La présélection de trésor Mputu a aussi levée la polémique sur le passé récent du coach avec son joueur. D’après plusieurs, elle démontre que les deux protagonistes n’ont jamais eu des différents sur les non alignement du chouchou de Kamalondo. Enfin, Ricky Tulenge fait office d’un autre expérimenté choisi par Mihayo. De retour en Linafoot D1 sous les couleurs de l’AS V.Club, l’ancien du Daring, déjà du voyage lors du sacre au Rwanda, donnera de son vécu pour arracher une place parmi les 23 avant le coup d’envoi de la compétition. Passeur et buteur, il a les qualités pour soulever les foules et sortir les siens du pétrin.

A l’heure de faire ses choix, Pamphile Mihayo aura du vieux à mélanger à sa virevoltante jeunesse avant l’envol pour le Cameroun. Et ce n’est pas Matampi, Issama, Mputu ou Tulenge qui diront le contraire !

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer