Portrait: qui est Lionel Mpasi, le héros de Franceville formé au PSG ?

Auteur d’une performance mémorable lors de la victoire des Léopards face aux Panthères, 2-0, à Franceville, Lionel Mpasi Nzau a marqué des points pour sa première titularisation en rencontre officielle avec les Léopards, en l’absence de Joël Kiasumbua suspendu. Il a joué avec Mike Maignan, connait Paul Pogba et a été formé au Paris Saint-Germain. Mais qui est-il vraiment ?

Son amour pour le football a été renforcé par sa mère. « Je l’ai fait souffrir, c’est elle qui m’emmenait au Camp de Loges en voiture » a fait savoir Lionel.

Le portier congolais, pas très connu du grand public, à fait face au trio Aubameyang – Bouanga – Lemina sans prendre de but. Des arrêts exceptionnels dans les airs tout comme au sol pour permettre aux Léopards d’obtenir un clean-sheet dans un stade de la Rénovation acquis à la cause de locaux. Le natif de Meaux, en France, se définit comme un croyant en Dieu et n’a pas du mal à évoluer dans l’ombre, même s’il « n’a jamais pensé devenir professionnel ».

« J’ai été comme d’habitude confiant. J’ai cru en moi et en Dieu. Je sais qu’il était avec moi aujourd’hui et ça s’est bien passé. J’ai essayé d’être concentré » a indiqué le gardien de 29 ans.

Patient depuis son arrivée dans la sélection en 2021, Lionel Mpasi a attendu deux ans pour livrer son premier match officiel en tant que titulaire. Une attente qui en aura valu la peine. « Je me suis toujours tenu prêt même quand Joël était là. Je savais que j’allais avoir une opportunité de jouer. J’ai préparé le match normalement pour cette victoire qui nous redonne l’espoir. Tokokende na CAN » a promis Lionel Mpasi aux fans, avec sourire.

Sept ans de fidélité à Rodez

En club, Lionel est passé chez les Juniors par la formation de Torcy, au PSG « un rêve » à 14 ans, avec pas mal de Congolais dont Ungenda et Kimpembe, et au Toulouse FC. Depuis 2016, après une année sans jouer, il a posé ses valises à Rodez. Il s’est imposé comme titulaire malgré une arrivée marquée par une grave blessure découverte dès sa première séance d’entrainement.

La saison dernière, avec Rodez qu’il a aidé à maintenir en Ligue 2, il a disputé 27 matchs en championnat « sa meilleure saison » de sa carrière a-t-il indiqué à Leopardsfoot. Le site spécialisé en valeur de joueurs l’évalue à 700 000 euros pour un potentiel transfert.

« J’étais dans une situation compliquée », a déclaré le joueur sur son arrivée à Rodez.

« Beaucoup d’émotions » avec la RDC

En sélection, tout a commencé en 2010 avec l’Équipe de France des U16. 2011 avec les U17 puis les U18. En 2021, il est appelé pour la première fois par Hector Cuper en sélection congolaise. Après des contacts avec plusieurs journalistes et internationaux, dont Cédric Bakambu qui discute avec lui et propose son nom à Hector Cuper, Mpasi accepte de rejoindre l’équipe nationale de la RDC pour « un nouvel élan ».

« Tout le monde m’a bien accueilli et c’est cela que j’ai kiffé », avoue-t-il, pour celui qui regardait Chancel Mbemba et ses coéquipiers à la télé. Le 1er février 2022, il honore sa première sélection en équipe nationale lors d’un match amical contre le Bahreïn. Il entre en jeu à la mi-temps à la place de Kiasumbua, mais concède l’unique but de la rencontre en début de seconde période. Le 23 septembre 2022, il profitait de la blessure de Kiasumbua pour disputer son second match international en amical face au Burkina Faso (défaite 1-0).

Grâce à sa performance majuscule, Mpasi se pose désormais en concurrent sérieux pour le poste de gardien de but titulaire en sélection. Lors du mercato, il « n’a pas peur de partir à l’étranger ni d’être accroché à sa famille ».

JMM et Iragi Elisha

Vous pourriez aussi aimer
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra