FC Renaissance : Pascal Mukuna envoyé à la prison Centrale de Makala

Accusé de viol, détention illicite des documents et menaces de mort, le président du FC Renaissance du Congo, Pascal Mukuna est placé sous mandat d’arrêt provisoire. Il devrait passer la nuit de ce mercredi à la prison Centrale de Makala.

Le président du FC Renaissance est resté dans les locaux du parquet pendant des longues heures. L’évêque Pascal Mukuna a été confronté à Mamie Tshibola qui l’accuse de viol. Son club vient de finir à la 6e position après l’arrêt officiel du championnat par la FECOFA ce mercredi.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer