Linafoot : vers un enterrement de la hache de guerre entre la FECOFA et les clubs pour le format de 2023-24

Date:

Une lueur d’espoir pour l’issue concernant la problématique du format de la Ligue 1 de profile. Le patron des Sports, François Claude Kabulo Mwana Kabulo, a réuni les membres du Comité de normalisation de la Fecofa, à leur tête son président Dieudonné Sambi, ainsi que les représentants des clubs afin de discuter autour du format du championnat, mercredi. Selon nos informations, le format consensuel à 3 zones reste l’option souhaitait par les clubs.

Après discussions, il n’y a pas eu de compromis. Les trois parties, fédération, ministère et clubs, ont convenu d’arrondir les angles lors d’une deuxième réunion ce jeudi, avant de lever l’option définitive.

« Nous avons émis le vœu de trouver un format si simple et important. C’est à dire que le championnat se joue en trois zones. Un mouvement souhaité par toute la population », a indiqué Lambert Osango Président du CONOR. « Il appartient au CONOR de répondre à notre réflexion. Nous acteurs, nous voulons retrouver le terrain de jeu » a-t-il tenu à préciser.

La balle est désormais dans le camp de la Fecofa, patron du championnat national, qui estime qu’il faudrait que le format puisse répondre aux exigences de la FIFA et ne pas seulement satisfaire une catégorie de personnes. L’autre point de discorde.

« Nous avions proposé une solution aux clubs, il y a quatre ou cinq jours. Nous sommes venus trouver une autre proposition. C’est pour ça que nous avons demandé de revenir jeudi. Il y avait une proposition de 10 clubs en deux poules: Est et Ouest. Ils ont demandé qu’on fasse monter 6 équipes en première division. Nous avons estimé qu’il y avait inégalité. Nous avons demandé qu’il faudrait aussi que trois descendent et trois montent. Il ne faut seulement favoriser la Ligue 1 et pas les ententes » réagissait le président de la Fecofa Dieudonné Sambi.

Pour l’instant, « c’est très difficile à dire sur la finalité des débats. Il faut qu’on se mette d’accord pour que le ballon roule. Il faut que les décisions qui seront prises rencontres aussi les exigences de la CAF. Le football régénère de l’argent. On ne va pas rentrer dans une formule ancienne pour satisfaire les gens. Moins on a les clubs, plus on pourra avoir un championnat d’élite » a conclu M. Sambi

La Linafoot, organisatrice du championnat national, a déjà publié son calendrier et la date de reprise est fixée au 23 août courant. La course contre la montre est lancée.

JMM


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Jouer et parier : comment le casino Spinanga transforme l’expérience des fans de football

Quand on pense aux jeux en ligne, Spinanga revient souvent. Mais...

Lupopo : Patou Kabangu, Junior Bayano et Massamba Kiese dans le lot des joueurs libérés (Officiel)

Via ses réseaux sociaux, le FC Saint Eloi Lupopo...

Mercato: Florent Ibenge veut Jepheté Kitambala à Al Hilal

Soucieux de renforcer son secteur offensif, en vue performer...