Constant Omari va en guerre contre le gouvernement congolais

Date:

Alors que les rumeurs sur une possible arrivée de Claude Makelele à la tête de l’équipe nationale enflent à Kinshasa, le président de la FECOFA, de manière musclée, aurait fait une mise en garde au gouvernement congolais. Constant Omari, dit ne pas vouloir de l’ingérence politique dans la gestion de l’équipe nationale, ce que tenterait de faire le président de la République, en approchant Claude Makelele, à en croire le Journal l’Équipe.

L’homme moderne, comme il se fait appeler, s’oppose à toute décision provenant de la présidence ou du ministère des sports sans son consentement. « Je n’accepterai aucune ingérence gouvernementale concernant le choix du sélectionneur », a déclaré Constant Omari à l’Équipe.

L’avenir de Florent Ibenge alimente la chronique depuis l’élimination de la RDC à la CAN 2019. Beaucoup de congolais sont favorables à un changement, il n’en est presque pas le cas pour la fédé, qui reste très évasive sur cette question.

Isaac B’ampendee /Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related