DCMP se complique la tâche, V.Club 2ème place assurée.

Dans un derby kinois joué ce dimanche 28 avril 2019 au stade des Martyrs pour la 30 ème journée de la 24 ème édition de la Ligue nationale de football( Linafoot), V.Club a battu son éternel rival le Daring Club Motema Pembe sur la note de (2-1), avec au passage un doublé de Francis Kazadi Kasengu (43e et 72e). L’unique but des Immaculés est l’œuvre de Vinny Bonganga à la 64e minute. 

DCMP se complique la tâche

29 matchs joués pour 60 points, le Daring Club Motema Pembe se complique la tâche de terminer en troisième position synonyme d’une qualification pour la coupe de la Confédération africaine la saison prochaine. Certes, les Immaculés ont déjà neuf orteils en Afrique en attendant le dixième. Son poursuivant, Maniema Union a 54 points, mais avec trois matchs à jouer.

Les verts-blancs-oranges devraient gagner V.Club ce dimanche pour aller chercher ne fut ce qu’un match nul à Bunia face à Mont Bleu afin d’arracher directement leur qualification, mais les choses sont plutôt compliquées pour eux cet après-midi.

Notons que la tâche ne sera pas non plus facile pour les verts et noirs de Kindu qui ont trois gros matchs à livrer. Ils vont recevoir les grands cadors du championnat, entre autres, le TP Mazembe, le FC Renaissance et le petit poucet de l’AS Rangers. Une situation qui laisse encore croire aux nombreux Immaculés que la chance de se retrouver une fois de plus en Afrique est vive.

Vita termine deuxième…

C’etait la dernière rencontre de VClub pour cette édition 2019, cet après-midi face DCMP. Les Moscovites perdent le titre et terminent la saison en deuxième position derrière le TP Mazembe.

Une saison moyenne pour les hommes de Florent Ibenge qui sont aussi éliminés de la Ligue des champions africaine, alors que la saison passée, ils ont réussi à rafler le titre de la LINAFOOT, mais aussi ont joué la finale de la coupe de la Confédération. Malheureusement, ils se sont contentés de la deuxième place.

Une dame au sifflet

Le fait marquant de ce derby de la capitale, c’était l’arbitre du match. Le sifflet était accordé à une dame de la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN). Carine Ayome a eu le courage d’être entourée par 22 hommes sur l’aire de jeu. Malgré des erreurs avec le premier but de Kazadi qui apparaît hors jeu et le penalty accordé aux Immaculés sans que le joueur puisse toucher le ballon par la main, Carine Ayome était autoritaire sur le terrain.

congoprofont.net

Vous pourriez aussi aimer