Derby Lushois : Lupopo déterminé à conjurer le sort.

Il y a un peu plus de dix ans que le FC Saint Éloi Lupopo battait le TP Mazembe pour la dernière fois. Depuis cette victoire (1-0), acquise en match amical en 2008, les Cheminots connaissent une décennie de pire disette face à leur pire ennemi.

Si la comptabilité de tous les résultats de derby penche de son côté, c’est l’année de sa dernière victoire qui écœure anciens et nouveaux supporteurs de FC Saint Éloi Lupopo. Pour Lupopo, Mazembe est devenu imbattable, tel un spectre, un labyrinthe incontournable. Les derbys se suivant année après année, avec les issues même ou presque, Les Viêts ont besoin d’une autre histoire. Ce dimanche, le club d’outre-tunnel, se dit prêt à rompre la malédiction, briser le spectre, conjurer le sort en venant à bout d’une équipe du TP Mazembe dont l’atrocité n’a épargné personne jusqu’ici.

Les propos vifs de Camille Bolombo, coach des Cheminots, ont clairement mis à découvert, la grande envie du FC Lupopo de pouvoir faire tomber son voisin et rival de la ville de Lubumbashi. « Consultez la Bible, le Coran ou tout autre livre saint, nulle part il est écrit que, Mazembe battra toujours Lupopo. C’est pour vous dire que, nous serons au stade ce dimanche pour la victoire, gagner le match est notre seule option » déclarait celui qu’on appelle, l’homme des situations difficiles.

Camille Bolombo, réussira-t-il à réaliser ce qu’aucun entraîneur de Lupopo n’a fait au cours de ces dix dernières années ? Réponse ce dimanche 28 octobre, après le coup de sifflet final.

La rédaction de Footrdc.com appelle les fanatiques de deux formations à un sens de fair-play très élevé. « Savoir accepter le résultat (négatif soit-il), c’est aussi un caractère de la grandeur ».

Que le meilleur l’emporte !

Vous pourriez aussi aimer