Élim-CHAN 2020 : Joël Beya-Jackson Muleka une complicité qui met à genou la Centrafrique.

Prédits incertain à la suite d’une défaite lors du match amical à Kinshasa le 18 septembre dernier face aux Amavubis du Rwanda (2 – 3), les Léopards, contre toute attente, ont démenti les pronostics.

Les fauves ont pris un avantage à l’extérieur face aux fauves de Bas-Ubangi dans un match comptant pour le dernier tour des éliminatoires du CHAN 2020 .

Joël Beya, l’attaquant du Cercle Sportif Don Bosco et meilleur buteur de la Vodacom Ligue cette saison, était le buteur qui concluait la passe décisive de l’actuel meilleur joueur congolais, Jackson Muleka à la 25e minute de la première période. Le score est resté le même jusqu’à la mi-temps. Les atouts Congolais tenaient par la gorge les attitudes centrafricaines.




Avec un manque de réalisme malgré la maîtrise du débat, c’était presque fini à Bangui sur cette note étriquée. Mais, le même Muleka est venu porter le score à 2, à la 89′ de jeux.

Pour les Centrafricains, les fauves ont terminé le match avec un joueur de champ dans les perches après l’expulsion sur carton rouge du gardien de but, ça n’arrive pas tous les jours en football. Sans issue de secours après avoir usé de toutes ses cartouches de relance, l’entraîneur était donc contraint de donner la cage à un joueur de champ.

Dans un dimanche des dimensions, les hommes de Christian N’Sengi Biembe ont presqu’un pas aussi au Cameroun après cette victoire acquise en terre étrangère (2 – 0). Ils peuvent voir venir la qualification au match retour à Kinshasa au mois d’octobre prochain.

Glovic Mpoyo/ Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer