Focus sur Jackson Muleka, le talent qui défie les lois du temps et de l’espace.

Ils ne sont pas nombreux à avoir réalisé pareils exploits à son âge. Jackson Muleka est-il ce joueur qui défie les lois du temps et de l’espace ? S’il paraît pour l’instant difficile de répondre par oui, mais soutenir le contraire, serait mentir. Il y a encore deux ans en arrière, Jackson Muleka faisait ses merveilles à l’Entente Urbaine de Football de Lubumbashi, loin de caméras et des projecteurs, mais sous les les radars de Footrdc.com, qui avait à l’époque repéré ce talent de l’Ecofoot Katumbi. Sacré meilleur buteur du championnat local de Lubumbashi dès la manche aller, Jackson le restera jusqu’à la fin de la saison. Il marquera plus de 60% de buts de son équipe, il s’affirme sans conteste, comme l’homme à tout faire de l’Ecofoot Katumbi. Le talent de Muleka commence alors à être beaucoup plus grand pour l’Entente de Football de Lubumbashi…

« 2017, année de l’ascension « 

Après avoir fait ses preuves avec l’une des équipes réserve du TP Mazembe, fin 2017, Jackson Muleka se délecte de la récompense de la direction du club Lubumbashi, il est intégré dans le noyau A des Corbeaux. Une récompense juste, placée sous le signe d’un pari. Entre louanges et exigences, Muleka, doit surtout s’adapter à un nouvel environnement. Son jeune âge est peut-être une excuse pour comprendre la patience que demande son talent avant d’éclore sur les hautes passerelles. Le staff technique doit trouver des idées, pour faire de l’espace à un jeune dont on dit beaucoup de bien, dans une ligne d’attaque, bien tenue par Ben Malango, Meschack Elia, Rainfort Kalaba et les maliens Adama Traoré et Abdoulaye Sissokko. L’équation est-elle aussi délicate, que l’insouciance de Pamphile Mihayo face au faible temps de jeu de Muleka, est mal perçue. Ben Malango est au top de sa forme, le jeune Jackson doit s’armer de patience avant de montrer au monde ce qu’il cache dans ses jambes de 18 ans.

« Et quand démarre l’histoire… »

Le 06 janvier 2018, le TP Mazembe via son site officiel, dévoile la liste des joueurs retenus pour la saison 2017-2018, et ce n’est pas le nom de Jackson Muleka qui pouvait manquer. Le club Lushois, avait au vu de quelques bouleversements financiers, opté pour une stratégie de recrutement interne; c’est-à-dire, promouvoir les jeunes de ses centres de formation, et dégraisser au passage un effectif très friand de masse salariale. Ainsi toute la colonie ghanéenne fera ses valises, pour laisser place aux jeunes en qui, la direction a placé beaucoup d’espoirs. Jackson Muleka fait bien évidemment partie de ceux qui sont cités pour être la relève. Les débuts du jeune joueur sous les couleurs du TP Mazembe prouvent rapidement qu’il intériorise le costume de grandeur. Son premier but en Champions League, il l’inscrit en mars 2018, lors de la victoire (4-0), des Corbeaux devant les mozambicains de Unaio Do Songo. Un déclic individuel, mais la saison du club Lushois, sera en demi-teinte. Une élimination en quart de finale de la CAF C1 par Primeiro D’Agosto. Le but de Jackson Muleka, n’aura pas suffit. Les Corbeaux vont dans la suite, perdre le titre national au profit de leur rival VClubien. Saison blanche ! les coéquipiers de Issama Mpeko n’y étaient plus habitués.

De la révélation à la confirmation

Au début de cette saison, l’ancien de l’Ecofoot Katumbi, savait qu’il doit marquer les points, exhiber la partie voilée de son talent. Buteur, passeur, dribbleur, Jackson Muleka sait tout faire ou presque. Il s’est révélé au grand jour par un bizarre concours de circonstance. La blessure de Ben Malango, titulaire au poste d’attaquant de pointe, fait la pige au jeune de 19 ans, elle fait de lui une pièce maîtrise de l’équipe en un temps record. Se plaçant toujours là où le ballon doit passer, et exécutant régulièrement le geste qu’il faut, Muleka est devenu indéniablement un poison pour les défenses adverses. Il est en train de battre le record de la précocité, son âge semble en inadéquation avec ce qu’il réalise. Meilleur buteur de la Linafoot (16 buts), meilleur buteur des Corbeaux en Ligue des Champions (six buts), auteur de neuf doublés toutes compétitions confondues. Avec une adresse, un sang et une intelligence référant à Robert Lewandowski son idole, Jackson Muleka est le seul joueur à avoir marqué contre toutes les grandes équipes du championnat national. Et dire qu’il attend compléter sa deuxième décennie sur terre cette année…

Talent inné conjugué aux valeurs chrétiennes lui apprises depuis tout jeune, par son père, Jackson est promis à un futur prodigieux. À cette allure drôlement délirante et avec ces chiffres totalement affolants, il est certain que, les offres européennes ne vont tarder et il sera sans doute compliqué pour les Corbeaux de le conserver.

Avec Trésor Mputu, de qui il ne cesse d’apprendre, Jackson Muleka porte sur lui les espoirs de plusieurs supporters du club de la capitale du cuivre. Alors que le TP Mazembe s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions, les deux hommes seront attendus à leur meilleur niveau à l’heure d’affronter le tenant du titre Espérantiste en double confrontation décisive pour aller chercher une sixième étoile.

Isaac B’ampendee /Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer