CAF : coup de théâtre, le Cameroun rejette l’organisation d’une compétition africaine !

Énorme rebondissement dans le dossier concernant la Ligue des Champions de la CAF. Alors que tout portait à croire que le Cameroun recevrait la suite de la compétition, Kick442 annonce qu’il n’en sera finalement rien. Le gouvernement aurait décliné la proposition de la Confédération.

D’après ce site d’informations à ligne, le gouvernement camerounais aurait déclaré à la Confédération africaine de football, CAF, son incapacité à organiser les matchs de la LDC. Les mesures actuelles de lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus au pays de Paul Biya ne permettraient pas d’accueillir l’événement apprend-t-on.

Dans la foulée, le média qatari BeIn Sport annonçait que les Émirats Arabes Unis seraient prêts à accueillir la compétition en septembre prochain. Une option que la CAF n’envisage pas cependant, la priorité restant de finir la compétition sur le continent.

Le Rwanda ultime destination ?

D’autres nouvelles annoncent que la CAF pourrait se tourner vers le Rwanda pour organiser les trois rencontres restantes (demi-finales et finale). Moins touché par le Covid-19, le gouvernent rwandais projette le retour des compétitions sportives d’ici début septembre.

Il y a quelques mois, Ahmad Ahmad, président de la CAF visitait le Pays aux mille collines pour tâter le terrain pour le match de la finale. Si le choix de départ s’était porté sur le Cameroun (Stade de Japoma), le Rwanda redevient une option sérieuse avec le retournement de situation observé.

Pour l’instant, l’instance africaine ne s’est pas encore prononcée sur le lieu de la compétition. Ses négociations avec le gouvernement camerounais n’ayant pas abouties, il faudra surveiller les prochaines semaines pour en savoir plus. Quant à la Coupe de la Confédération, le Maroc reste pour le pays désigné pour la suite de la compétition.

Iragi Elisha/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer