CAF LDC : Le TP Mazembe victime du signe indien

Était-il écrit qu’aucune équipe ayant fini première de son groupe ne jouera les demi-finales de cette Total CAF Champions League ? Le constat a beau être anecdotique, pourtant réel… Les Corbeaux du TP Mazembe sont tombés en quart de finale contre le Raja Casablanca après avoir dominé de manière irrésistible et invincible leur groupe terminant premiers avec 14 points sur les 18 en jeu. Le TP Mazembe intouchable en phase des groupes, avait émis les signes d’un futur champion à l’image de ses concurrents d’autres pools. Le plus grand de tous, l’Espérance de Tunis, n’a pas tremblé dans son groupe malgré la volonté du Raja, pareil pour Mamelodi Sundowns qui a triomphé là où était logé le Wydad Casablanca, ou encore l’Etoile du Sahel première de son stage à 4 devant le National Al Ahly.

Dans la lignée de ces grands clubs premiers de leurs groupes, appartenait selon les bookmakers celui qui irait si pas jusqu’au bout, mais en finale. Tout avait l’air logique, le football par contre, a contredit la réalité visible. Aucun d’eux ne verra les demi-finales, tous battus à aller et sommés de réagir au retour en gagnant au moins deux buts d’écart. Les Corbeaux seraient-ils tombés dans cette malédiction ? Comment le renier quand on sait qu’ils ont eu les occasions pour mettre des buts au Raja, même un penalty raté. Triste sort à la fois difficile à expliquer et à comprendre, c’est à domicile que tous ont récolté élimination là où ils attendaient remontée et miracle. Les deuxièmes des groupes ont dicté la loi aux leaders dans presque les mêmes circonstances. Le WAC a assujetti l’Etoile du Sahel, Mamelodi Sundowns n’a pas fait le poids devant Al Ahly, l’espérance a beau lutter devant Zamalek pour finir en larmes. Le TP Mazembe y a cru jusqu’à la dernière minute, le deuxième but tant cherché s’est refusé aux Corbeaux.

Une saison à oublier !

Source : Tpmazembe.fr

vous pourriez aussi aimer