Échos+243 : Jordan Ikoko s’épanouit à Ludogorets et plaît à Christian Nsengi

La confiance, la joie d’un temps de jeu conquis pour oublier une fin extricable de son aventure à l’En Avant Guingamp. Jordan Ikoko marche sur l’eau depuis son arrivée chez l’éternel champion de la Bulgarie. À son poste de latéral droit, le congolais surplombe la concurrence, son rôle au sein de l’équipe s’est accrue sensiblement. Il compte pour son coach, pour les supporters de Ludogorets.

Un déménagement réussi !

À la suite de la relégation de Guingamp en Ligue 2 française, il était clair qu’un nombre important des joueurs allaient quitter le navire. Jordan Ikoko était dans la catégorie. L’international congolais devait se trouver une oasis pour se désaltérer après la sécheresse vécue au stade du Roudourou.

Dans les dernières heures du mercato, il est annoncé en Espagne, en Allemagne, et même en France au sein des clubs de la même carrure que l’EAG. C’est en Bulgarie que, l’ancien parisien va filer sans bruit. Il se laisse aller par le projet de Ludogorets et signe un contrat de trois saisons, avec une grande garantie de temps de jeu. L’histoire entre Ludogorets et Jordan Ikoko a démarré de plus belles. À peine arrivé, le joueur de 25 ans a trouvé place dans son couloir droit favori et ne regrette forcément pas d’être parti de l’En Avant Guingamp et de sa France natale.

Un premier but sous les nouvelles couleurs.

L’autre congolais qui brille avec Ludogorets, s’appelle Jody Lukoki, il marque des buts dans tous les matchs ou presque. Exceptionnellement, rencontre de la 12ème journée du championnat bulgare entre Ludogorets et Tsarkoye c’est Jordan Ikoko qui s’est mué en buteur à la 56ème minute pour sceller la victoire (2-0) de son club. Un premier but qui assaisonne le chemin de Ikoko sous ses nouvelles couleurs. Ludogorets est premier au classement loin devant ses poursuivants directs, et prend actuellement part à la phase des groupes de la League Europa.

Christian Nsengi ne l’oublie pas !

Oublié au cours de la dernière année de Florent Ibenge à la tête de l’équipe nationale de la RDC, Jordan Ikoko a retrouvé la tanière, avec l’arrivée de Christian Nsengi, mais pas seulement… Sa situation en club a trop pesé dans la balance. Le joueur formé au PSG était appelé pour disputer les deux matchs des Léopards (Algérie, Côte d’Ivoire). Il avait certes répondu à l’appel du sélectionneur, mais à cause d’une blessure, il n’avait pas été aligné.

En prévision des matchs de la 1ère et 2ème journée des éliminatoires à la CAN Camerounaise 2021, Christian Nsengi a publié sa liste de 23 élus aujourd’hui. Et Jordan Ikoko en fait partie, lui qui a été préféré à Djo Issama Mpeko et à Djuma Shabani. Jordan Ikoko vit une bonne saison, nous lui souhaitons de faire encore plus poir attirer les regards des clubs plus huppés.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer