Linafoot D1 : Quand tout le monde se perd, Mazembe reste sur la ligne.

On a assisté à un week-end très mouvementé par les matchs de la Ligue Nationale de Football. Au total, 5 rencontres ont été organisées, de Kinshasa à Goma en passant par Mbuji-Mayi et Lubumbashi.

De ce week-end à l’agenda chargé, les grands clubs du pays ne se sont bien tirés, pas tous, le TP Mazembe comme souvent, a créé le distinguo. Reçus à Goma dimanche par l’AS Nyuki, les Cordeaux se sont imposés par (1-5), une victoire confirmant leur imperturbable forme du moment. Pendant ce temps, le Daring Club Motema Pembe butait sur la résistance Dauphin Noir (1-1), quelques jours seulement après avoir été corrigés par Maniema Union à Kindu (2-0).

À Lubumbashi toujours le même dimanche, le FC Saint Éloi Lupopo passait à côté de l’opportunité en or de sa relance à la suite des résultats fâcheux enregistrés devant le CS Don Bosco (0-0) mais surtout contre l’AS Simba (0-2). Les Cheminots recevaient les Kamikazes de Lubumbashi Sport, au finish, aucun gagnant ni de perdant. Le score de (1-1) séparent les deux clubs Lushois. À Mbuji-Mayi, le Sa Majesté Sanga Balende n’a pas été capable de tenir face à la très ambitieuse JS Bazano. Les Lumpas ont volé plus que les Anges au stade Kashala Bonzola (1-0). À Kinshasa, le FC Renaissance s’est frotté à la solidité de l’AC Rangers (1-1). 24 Heures avant, c’est l’AS VClub qui regrettait ses 90 minutes contre le RCK (1-1).

Le résumé de ce week-end difficile ne modifie pas grand chose dans le hall du classement. Le TP Mazembe toujours leader (44 points), talonné par l’AS Maniema Union (36 points) et la JS Bazano complète le podium (34 points) devant l’AS VClub (32 points) et le Daring Club Motema Pembe (31 points).

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer