RDC-Gabon : la FECOFA ne cédera rien à la FEGAFOOT

Depuis vendredi soir, la fédération gabonaise a introduit une deuxième demande de « reprogrammation » du match face à la RDC. À Kinshasa, la position de la FECOFA n’a pas changé.

Dix-neuf membres de la délégation gabonaise doivent atterrir dans la capitale congolaise en fin d’après-midi. D’après le dernier communiqué de la FEGAFOOT, le premier groupe va poser les valises a l’aéroport de N’Djli à 17h30 de Paris, une heure de moins à Kinshasa.

La FECOFA campe sur sa position

La rencontre étant prévue à 16h GMT, 17h à Kinshasa, les Panthères n’auront qu’une heure et demi pour être au Stade des Martyrs. Ce casse-tête oblige les Gabonais a solliciter la reprogrammation du match à 21h de Kinshasa, soit trois heures que le programme initial du coup d’envoi.

Selon les informations de FootRDC, jusqu’à ce samedi dans la matinée, le comité exécutif de la FECOFA n’a pas changé sa position et tient mordicus au respect de la programmation de départ. « Le match doit avoir lieu à 16h00 GMT (17h à Kinshasa) », a indiqué une source au sein de la fédération.

Sauf changement de la CAF, ce qui aura des conséquences pour les diffuseurs notamment Canal+, le match reste maintenu à l’heure de départ. La Confédération Africaine n’a pas donné, pour le moment, une seconde suite à la deuxième missive du Gabon. Kinshasa attend, le Gabon s’agite, Le Caire observe.

Iragi Elisha

Vous pourriez aussi aimer