FECOFA : Les candidats à la succession de Ibenge se bousculent

Florent Ibenge n’est plus sélectionneur de la RDC depuis environ une semaine. À peine sa démission déposée, les candidatures affluent de toute part pour remplacer l’homme qui aura tenu 5 ans à la tête de Léopards. Ce mardi lors de la présentation de

Christian Sengi Biembe au siège de la FÉCOFA, l’un des membres de la Fédération a annoncé qu’officiellement 32 dossiers sont déjà sur la table de Constant Omari pour briguer le poste de sélectionneur national de Léopards !

« Je vous informe qu’à peine la démission de Florent Ibenge nous (FÉCOFA) avons commencé à recevoir des candidatures. Maintenant, nous disposons de 32 dossiers des entraîneurs qui veulent diriger la sélection nationale ».

La FÉCOFA jette la balle dans le camp de la Direction Technique Nationale

La même source annonce toutefois qu’il faudra attendre que la Direction Technique Nationale livre les critères pour sélectionner les potentiels futurs sélectionneurs. La fédération a jeté son dévolu sur Sengi Biembe après examen de son apport à la sélection, lui qui a guidé deux matchs des Léopards A et la sélection U23.

« Cependant, les critères de la fédération ne sont pas encore annoncés parce que nous devons présenter un cahier de charge. La Direction Technique Nationale doit nous élaborer les critères pour le futur sélectionneur. C’est ainsi que nous avons sollicité le Directeur Technique National (Christian Sengi Biembe NDLR) pour assurer ce rôle parce qu’il l’a déjà fait (Amicaux RDC 2-0 Nigeria et 2-1 vs le Gabon NDLR). Christian connaît bien ce domaine, il n’est pas inconnu dans le paysage sportif ».

Le CV du sélectionneur a.i pointé par la Fédération Congolaise de Football est riche à faire pâlir n’importe qui. « Il a coaché à Kinshasa avant de rallier l’Europe. Il a été avec nous à Mans et Spal après l’indisponibilité d’Ibenge à l’époque. Nous lui avons demandé après qu’il ait terminé qu’il vienne prendre la tête de la Direction Technique Nationale et il l’a accepté. Sur notre demande, il a aussi coaché les U23 donc aujourd’hui nous lui avons placé à la tête des équipes A avec son staff complet selon son propre vouloir. Il connaît toutes nos équipes, nos joueurs et tout le secteur ».

Sengi Biembe a un an pour convaincre

Contrairement à ce qui est annoncé, le sélectionneur intérimaire de la RDC a une année pour faire ses preuves avant que la FÉCOFA ne propose sa liste au futur ministre des sports.

« Il est là pour une année et nous allons l’évaluer dans 6 mois. D’ici une année, nous lancerons un appel à candidature après que nous aurons reçu suffisamment des demandes de candidats. Nous sommes assurés de présenter au gouvernement d’ici un an un entraîneur digne de diriger les Léopards ».

Comme quoi, on se bouscule sérieusement pour prendre les rênes de Léopards mais les candidats devront tenir leur mal en patience.

Elisha Iragi/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer