Team +243 : A quatre jours du défi Libéria, Jackson Muleka lance la voix de sirène à Florent Ibenge

Le jeune attaquant du TP Mazembe, multiplie depuis un moment des appels du pied, à l’endroit du sélectionneur national des Léopards, par des prestations XXL. Inaltérable, intenable et irrésistible avec son club, Jackson Muleka s’incruste dans une dynamique singulière, prodigieuse et épatante en même temps. Il marque les points et les esprits à chacune de ses sorties.

Déjà auteur de 24 buts toutes confondues, sur une saison qui n’a d’ailleurs pas touché à sa fin, le jeune Jackson se présente aujourd’hui comme le nouveau visage du football congolais. Sans cesse obnubilé par l’idée de faire flotter son talent sur chaque rendez-vous, l’ancien de l’Ecofoot Katumbi, n’a jamais eu peur des événements, moins encore de leur taille. Il marqué à tous les matchs importants de son équipe, en Linafoot ou en Champions League.

Du haut de ses 19 ans, le garçon a déjà prouvé qu’il peut évoluer dans le haut niveau, aux côtés des grands et tenir le rang de son talent. L’inadéquation est alarmante entre son âge et ce qu’il fait. Double buteur face au Ruanda lors du premier tour qualificatif pour les éliminatoires à la CAN U23, Jackson Muleka a encore frappé l’après-midi de ce mercredi. Face aux Lionceaux de l’Atlas du Maroc, Muleka a ébahit l’univers du football. Deux buts, sur des gestes hallucinants, qui seraient l’objet d’une véritable déferlante médiatique, s’ils étaient réalisés sur le vieux continent. En sommes, Jackson Muleka démontre à chaque match qu’il est à la fois le futur radieux et le présent glorieux du football congolais. Sa possible convocation chez les Léopards A, revient avec insistance.

Les opinions vont dans un seul sens ou presque, le jeune attaquant mérite un appel de Florent Ibenge, l’équipe nationale étant un rassemblement des meilleurs du moment. Les performances de Jackson Muleka n’étant plus à prouver, sa place chez les seniors ne serait sans doute, qu’une juste récompense d’un travail fait par la volonté et la détermination d’un gamin qui ose défier les lois du temps. Mais le hasard de circonstances fait que le dernier match des Léopards A prévu ce dimanche, coïncide avec le match retour des Léopards U23, auxquels Jackson Muleka est assimilé, même s’il paraît bien plus grand pour ce genre de rencontres. Pourtant impossible de se mettre entre les deux sélections, Jackson Muleka devra donc aider ses coéquipiers moins de 23 ans d’aller finir la mission à Rabat. Toutes fois, un forfait ou une absence d’un attaquant chez A (dans les dernières minutes), pourrait rediriger les regards de Florent Ibenge vers le joyau Muleka. Ce qui bouleverserait bien les plans de Guy Bukasa, sélectionneur des Léopards U23.

Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer