AGO Lupopo : après le retour en Afrique, Jacques Kyabula rêve encore plus grand

Les Cheminots du FC Saint Éloi Lupopo s’étaient donnés rendez-vous au le dimanche 24 juillet, histoire de passer en revue ce qu’a été la saison 2021-2022 et ainsi accomplir l’obligation statutaire inhérente à l’organisation du championnat national. Dans la salle Bukavu du Pullman Karavia, brillant du Jaune et du Bleu, Jacques Kyabula, président du club, était fier d’avoir réalisé ce qu’il avait promis à son élection, ramener Lupopo en Coupe d’Afrique.

À l’issue de la saison 2021-2022, les Cheminots ont réussi à se hisser sur le podium du championnat, avec 46 points, talonnant l’AS VClub, deuxième. Pur motif de satisfaction au dans la famille Jaune et Bleu, mais bien plus, pour Jacques Kyabula, porteur de cette ambition concrétisée sur le terrain par les coéquipiers de Patou Kabangu, sous la houlette du technicien français, Christian Bracconi.

Après la lecture et adoption des rapports financier, administratif, technique et médical, le nouvel homme fort des Lumpas a pris la parole, pour faire un état de lieu de l’équipe, et évidemment, révéler les ambitions pour la saison qui s’annonce.

Jacques Kyabula ne se met aucune limite

Très attendu, le nom du nouvel entraîneur du club d’Outre-tunnel a été dévoilé par Jacques Kyabula. Touchant le point de recrutement sans laisser filtrer le moindre détail sur des joueurs ciblés, le numéro 1 des Cheminots s’est par la suite lâché sur les ambitions du club. “Nous sommes en pourparlers avec certains joueurs dont je me réserve de citer les noms, ce sont des meilleurs. Les ambitions que nous avons ; c’est d’avoir une équipe capable de terminer première en Linafoot et première en Afrique. Ensemble avec vous, nous allons mettre tous les moyens possible pour que l’équipe y arrive”, a déclaré Jacques Kyabula, ovationné par la salle.

Innoncent Kibundulu, délégué de la Ligue Nationale de Football à ces assises, est épaté par le remarquable travail accompli par le comité Kyabula. “L’effort fourni sur terrain, la qualité du travail déployé, les finances exposées ont payé et les résultats n’appellent pas de commentaires. Aujourd’hui, Lupopo reprend ses lettres de noblesse, je ne crois pas que ça soit un fait du hasard, cela résulte du respect de la norme et des règles”.

Près de 7 ans après leur dernière aventure continentale, le FC Saint Éloi Lupopo retrouvera la Coupe de la CAF dès le mois d’Août prochain. Cette fois, pas pour faire du tourisme, mais jouer et réaliser une campagne digne d’un club ambitieux.

Isaac B’ampendee

Vous pourriez aussi aimer