Frédéric Kitengie en remet une couche sur annulation du stage de Rabat

Le Manager général du Tout Puissant Mazembe, Frédéric Kitengie, en a remis une couche sur le dossier de l’annulation du stage des Corbeaux prévu à Rabat avant l’affrontement contre le Raja Casablanca.

D’après Kifre interviewé par une chaîne internationale, l’Etat congolais aurait bloquer la côte part du club Noir et Blanc pour la plus part des matchs livrés en Afrique contrairement à d’autres clubs qui jouent les compétitions de la CAF cette saison.

« Il y a une côte part que nous recevons de la part du gouvernement congolais qui supporte non seulement le TP Mazembe mais toutes les équipes qui participent aux coupes africaines interclubs, DCMP ou VClub. Mais ces derniers temps après les six matchs de groupes que nous avons livrés, l’équipe de Mazembe n’a reçu des subsides de l’État que pour un seul match ! Il y a encore 5 matchs en suspens et le sixième qui se pointe à l’horizon. » a-t-il révélé. Une situation que la direction de Mazembe juge discriminatoire sachant que les autres clubs touchent bel et bien leur cagnotte plus ou moins régulièrement.

Mazembe se sent traité injustement

Droit dans ses bottes, Frédéric Kintenge ne laisse aucun doute sur le sentiment d’injustice que ressent son club à propos de la présente situation. Une attitude que le TPM décrie, étant le seul club congolais encore en lice dans les compétitions interclubs de la CAF cette saison.

« Dans l’entre temps, Mazembe se plaint du fait que nos amis qui nous accompagne en coupes africains ont été payés sur 6 matchs ils ont reçu 4 paiement. Alors ce traitement sélectif nous fait croire que peut-être le TP Mazembe n’est pas un club de la République démocratique du Congo, par ce qu’on doit accorder le même traitement à tout le monde. »

Un message fort de la part du Tout Puissant Mazembe.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer