Linafoot D1 : c’est parti pour des jours sans foot !

Vous l’avez certainement lu sur Footrdc, la Fédération Congolaise de Football Association a décidé de décréter une suspension de toutes compétitions liées au football sur l’ensemble du pays. Une décision prise suite à la déclaration sur le sol congolais de 2 cas de patients atteints par le Coronavirus.

Les jours d’ennui commencent donc pour le football congolais, des jours sans football, des jours avec des stades vides, des jours sans entraînement pour certains clubs, des jours sans…

La Linafoot D1 : la plus frappée mais pas seulement

A l’heure où la Fécofa annonçait sa décision, nombreux se sont indignés sur la prise de position de l’instance dirigeante du football national. En premier, le championnat national de la Linafoot D1 se trouve être la compétition la plus frappée par cette mesure. Championnat d’élite au pays, la Linafoot a subi de plein fouet cette mesure malgré le bon rythme entamé depuis la relance de la phase retour en fin janvier dernier. Les équipes ont joué leurs derniers matchs ce week-end et certaines enchaînaient des victoires à l’image de l’AS VClub ou Maniema Union. D’autres auront du mal à gérer cette période comme le Tout Puissant Mazembe qui ne s’est pas remis de son élimination en Ligue des Champions.

Les Corbeaux, qui comptaient sur quelques matchs en championnat pour se relancer, ont vu le Derby contre Lupopo être reporté, délocalisé puis remis à une date ultérieure. Un crève-cœur pour les Noirs et Blanc qui ont passé le week-end en famille sans jouer.

Une autre compétition touchée sur le plan national c’est bien la Coupe de Congo. Déjà lancée dans certains coins du pays à l’image de la ville-province de Kinshasa, les équipes voient leurs progressions être stoppées et remettent à plus tard les ambitions de participer à la deuxième compétition la plus prestigieuse du pays.

L’intérieur du pays pas épargné

De Mbuji-Mayi à Kananga, en passant par Bukavu et Lubumbashi sans oublier Gemena, Kisangani et Matadi, la décision de la FÉCOFA concernait bien toute l’étendue de la RDC.

Parmi les coins où la suspension des conceptions de football est tombée comme un coup de massue, le Tanganyika arrive en tête de liste. Alors que le Marathon de province (compétition entre clubs de différents territoires de la province) devait voir son coup d’envoi être donné en moins d’une semaine, les équipes et le comité d’organisation ont fait machine arrière en repoussant la date du démarrage. Une vraie déception pour les milliers de fans du jeu roi à Kalemie. Même sentiment visiblement pour l’ensemble des footeux au pays.

Elisha Iragi/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer