TP Mazembe : les XI de la décennie 2010-2019, milieux de terrain

Club mythique en République Démocratique du Congo et en Afrique, le Tout Puissant Mazembe a vu évoluer en son sein des joueurs légendaires. De Robert Kidiaba à Bwana Ali Samatta, sans oublier les dizaines de nationalités qui ont rendu joyeux Kibasa Maliba et Kamalondo, les Corbeaux n’ont cessé de voir passer des joueurs emblématiques. Footrdc.com revient sur les Onze meilleurs joueurs du club de Moïse Katumbi lors des 10 dernières années à l’aube d’une nouvelle ère pour les Badianguenas. Après le poste de gardien et la défense, voici le second volet sur les milieux de terrain…

Nathan Sinkala

Le zambien a été et continue à être l’un des hommes forts du milieu de terrain du TP Mazembe. Arrivé au club en 2012, Sinkala passe des deux magnifiques saisons à Lubumbashi et tape dans l’œil des dirigeants du FC Sochaux alors club de Ligue Française entraîné par Hervé Renard. En 2014, il revient au TP, s’installe en véritable sentinelle de l’équipe jusqu’à aujourd’hui. Nathan Sinkala a été un des artisans de la conquête de la 5ème Champions League des Corbeaux. Positionné devant la défense dans un milieu à 3 avec le ghanéen Daniel Adjei et son compatriote Rainfort Kalaba, il réalise une magnifique saison, peut-être sa meilleure en tant que Corbeau. L’ancien joueur de Green Buffaloes FC, a également contribué aux deux titres du TP Mazembe en Coupe de la CAF toujours cette présence imposante en milieu de terrain.

Trésor Mputu

Probablement LE plus grand joueur de l’histoire du Tout Puissant Mazembe. Meilleur buteur de la grande histoire du club (plus de 150 buts), des nombreuses récompenses en tant que Meilleur joueur, connu pour son talent hors norme, Trésor Mputu aura aussi marqué le club de Kamalondo par ses scandales sportifs. Pour le talent, Mputu aura éclaboussé Lubumbashi du sien. Absent au Mondial des Clubs en 2010, le Trésor du football congolais à tout de même garni son palmarès lors de son passage au club avant le fameux départ de 2015 pour l’Exil angolais. Au finish, entre amour et désamour, le mariage entre le TPM et TM8 sera éternellement gravé dans le cœur de plus d’un.

Rainford Kalaba

Le « Maestro » zambien est l’un des piliers sur lesquels les Corbeaux ont bâti leurs nombreux succès en Afrique et imposer une hégémonie en Linafoot. Milieu technique par excellence, le natif de Kitwe débarque chez les Corbeaux en 2011. Le reste n’appartient qu’à l’histoire. Kalaba c’est 1 Ligue des Champions CAF, 2 Coupes de la CAF, et 7 Linafoot ! Un palmarès long comme le bras qui fait du champion d’Afrique 2012 avec la Zambie une vraie légende vivante au club. Capitaine après le départ de Mputu en Angola, il mène son club au sacre en 2015. Doté d’un humanisme remarquable, il a aussi montré l’étendue de son attachement au club en apprenant la langue locale, le Swahili. 7 ans de bons et très loyaux services du milieu de poche formé au Zesco United.

A suivre, les 3 meilleurs attaquants de la décennie du TP Mazembe…

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer