Team +243 : Christian Nsengi pas si nul mais des stats nulles

Il n’est pas si nul comme technicien mais son équipe est nulle, les statistiques le prouvent !

Christian Nsengi, sélectionneur des Léopards depuis Août dernier, a succédé à Florent Ibenge, sur qui s’étaient déchargées des critiques à la limite de l’insupportable, de l’invivable. Le nouveau sélectionneur a depuis lors, vendu une illusion à valeur de grands rêves après ses merveilles avec les Léopards U23 et les Léopards locaux.

Christian Nsengi, tacticien approuvé, directeur technique national, l’homme à la chevelure blanche est malheureusement en train des débuts très abrupts avec l’équipe nationale senior. Ceux qui l’ont applaudi hier pour la qualification des A’ au CHAN sont touts insatisfaits.




Son avènement marqué par un premier match fringant contre le champion du monde algérien, à Blida (1-1), a été une bouffée d’énergie pour ce supporter désaltéré par l’élimination des Léopards en huitièmes de finale de la CAN 2019. Après cette rencontre, la RDC faiblit, et laisse sa peau à Amiens devant la Côte d’Ivoire (1-3), excuse, match amical. Le bilan de la première trêve est flatteur, deux matchs, un nul et une défaite. Les Léopards et le public se consolent avec la manière de jouer, pourtant, une fausse bonne impression.

Casés dans un groupe plus abordable pour les qualifications à la CAN Cameroun 2021, Christian Nsengi et sa RDC sont nuls, pas sa forme, plutôt par le résultat. Oui, résultat ! C’est à ça que tout se ramène. À domicile comme à l’extérieur, les Léopards sont passés à côté de leurs deux premiers matchs de la campagne qui conduit chez Samuel Eto’o. (0-0) contre les Panthères du Gabon à Kinshasa, puis un nul plus exacerbant contre la Gambie lundi à Banjul. Deux points sur six (2ème), les Léopards ne maîtrisent rien jusque-là, sans être nuls, ils à la risée de toute désapprobation.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer