Football : La force de l’AS VClub, décryptée par les analystes sportifs

Qualifiée pour la finale de la quinzième Coupe de la CAF, l’AS Vita Club, passe actuellement pour la meilleure équipe du pays, et l’une des quatre meilleures du continent.

Mais comment les Dauphins Noirs ont-ils atteints une telle hauteur ?

Dans une émission d’analyse, débats et critiques animée hier à Lubumbashi sur la Télévision Kyondo, trois analystes sportifs, présents sur le plateau, y sont allés, chacun dans son sens, expliquant la force de l’équipe de Kinshasa.

« Vclub, c’est une équipe avec des joueurs, qui ont appris à jouer ensemble, qui sont solidaires, avec une bonne variation de jeu, selon l’adversaire et l’enjeu de la rencontre. Les remplaçants sont aussi bons que les titulaires, la preuve que l’équipe a été bien bâtie. C’est un club qui est devenu plus fort, après ses débuts mitigés en playoffs, la saison dernière. Les joueurs, le staff technique et comité sportif, se sont remis en cause. Et après on a senti, une toute autre équipe de Vclub qui a pratiquement marché sur ses adversaires, sous le signe de l’opération « trois points », et du slogan  » pourquoi pas Vclub », qui a boosté les athlètes, et voilà aujourd’hui, Vclub, au-delà d’être Vainqueur de la Linafoot, est sur le point de raffler une couronne continentale », a commenté Alain Kojan, sur les antennes de Kyondo Télévision, dans l’émission LES ANALYSTES.

Et pour Patient Kissaba, journaliste sportif à la RTNC Lubumbashi, Vclub c’est avant tout une équipe « La force de l’AS Vclub en ce moment, c’est son collectif, l’équipe est constituée des joueurs très talentueux, congolais pour la plupart, mais dans leur façon de jouer, l’accent est beaucoup mis sur le collectif. Même s’il arrive parfois, de compter sur les qualités individuelles des certains, comme Jean-Marc Makusu et Fabrice Ngoma par exemple, mais cette équipe est d’abord très forte collectivement et c’est ça qui fait aujourd’hui, ils sont presqu’injouables, surtout devant leurs supporteurs à Kinshasa », a-t-il analysé.

Et pour finir, Franck Tshoz, a pour sa part, pensé que la force de cette équipe, c’est son milieu de terrain ; « Florent Ibenge a réussi à mettre en place une formation solide, défensivement, et efficace offensivement, mais c’est beaucoup plus au milieu de terrain que l’AS Vclub domine ses adversaires. Avec Nelson Munganga, capable de récupérer à lui seul autant de ballons que toute l’équipe adverse, juste devant lui, un joueur dont on parle moins mais qui joue un rôle prépondérant dans cette équipe, Mukoko Tonombe. Un héro dans l’ombre, il assure l’équilibre du jeu, et permet à Fabrice Ngoma d’évoluer presqu’en élection libre dans la plupart de matchs. Et comment voulez-vous qu’une équipe qui a le meilleur gardien de la Linafoot, le meilleur latéral gauche, le meilleur milieu de terrain et le meilleur attaquant ne soit pas forte ? », s’interroge-t-il.

Au terme des débats houleux dans cette émission animée par Isaac B’ampendee, les trois analystes se sont accordés sur un fait, « Si l’AS Vclub continue à ce rythme, elle remportera sûrement la Coupe de la CAF ».

Rédaction/Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer