Christian Nsengi veut faire de la RDC le Brésil d’Afrique

Il a assis une bonne équipe jeudi soir à Blida, à l’occasion de son premier match comme sélectionneur de la RDC. Les Léopards de Christian Nsengi ont posé des problèmes aux Champions d’Afrique algériens, jusqu’à arracher un match nul (1-1). Christian Nsengi est revenu sur cette rencontre, soulignant que ça aurait été génial que les Léopards l’emportent, cependant, la victoire n’était pas le premier credo au cours du match.

« Cela aurait été bon d’offrir une victoire à la République Démocratique du Congo ; même si dans le cas de ce premier match amical, vaincre n’était pas le plus important. Nous avons affronté l’Algérie championne d’Afrique au cours d’un match amical », a-t-il commenté sur sa page Facebook.

Le sélectionneur national a souligné l’importance de ce genre des rencontres. La foi grandit, l’habitude de challenge gagne le camp des Léopards. « Pour l’équipe, pour le staff, pour les supporters, pour la RDC ; ce qui importe le plus, c’est la foi qui grandit, c’est l’état d’esprit, le goût et l’habitude du challenge qui s’installent », poursuit Christian Nsengi.




Par ailleurs, le patron du staff technique, affirme continuer avec le travail, trouver la cohésion et amener la RDC a un si haut niveau, qu’elle sera tel le Brésil d’Afrique. « Nous allons travailler pour atteindre nos objectifs, favoriser la cohésion du groupe et démontrer que le Congo est bien le Brésil de l’Afrique », a-t-il dit.

La RDC affronte la Côte d’Ivoire ce dimanche, un match amical, le deuxième de Christian Nsengi, un nouveau test grandeur nature.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer