Linafoot D1 : Ce qu’il faut savoir sur le promu, le Blessing FC

Date:

Dans l’univers du football Congolais, le Blessing Football Club du Lualaba est un promu modeste au parcours atypique. Créé en 2017, le club de Kolwezi s’est taillé une réputation, une notoriété à l’image de son président fondateur, Jean-Marie Tshizainga. A la tête de l’équipe, l’ancien vice-président du FC Lupopo de Lubumbashi a imposé son leadership unique pour bâtir une équipe compétitive.

Le début du jeune club à l’entente urbaine de football de Kolwezi est marqué par une volonté manifeste de bousculer la hiérarchie établie depuis la nuit des temps. Vite, le FC Blessing soffre le statut d’un club aux ambitions gigantesques. Les Bénis bougent les lignes, titillent les grandes formations et marquent les esprits face à un nouveau public.

Un parcours dans la peau d’un dauphin

Les bénis de Blessing ont toujours endossé le rôle de dauphin dans leur parcours. Crée dans l’ombre de l’Association Sportive Simba Kamikaze, le FC Blessing a longtemps figuré au second plan, toujours derrière le club rouge et blanc avec qui la rivalité s’est ravivée davantage au fil du temps. Deuxième derrière Simba à l’entente de Kolwezi, deuxième au terme du championnat de la Linafoot D2 dans la zone centre-sud il y a deux ans, Blessing a fait avec cette dommination sans partage des kamikazes.

Une armoire à trophée peu garni

Le palmarès du promu ne fait pas de poids sur le plan national. L’armoire à trophée du club de Kolwezi est moins meublée. Blessing Football Club ne compte qu’un seul titre à son jeune palmarès. Il a fallu se murir de beaucoup de patiences pour gouter au délice de la consécration sur le plan national. Champions de la Linafoot D2 la saison 2019-2020, les Bénis ont de surcroît obtenu une promotion en division supérieure, la Linafoot D1.

Un promu humble, mais…

Pour ses débuts dans la cour des grands, le FC Blessing se veut humble ! le club n’a pas placé la barre au niveau haut. Le maintien passe avant tout comme une ambition caressée de tout cœur par l’ensemble du comité sportif. Mais, le club est loin de muer en une victime résignée. Pendant la pré-saison, un important flux migratoire a été constaté chez les Bénis. Le club dirigé par Jean-Marie Tshizainga s’est montré très actifs sur le marché national des transferts. Pas moins de 10 petites, en provenance de Kinshasa, ont atterri dans l’effectif pour renforcer le, noyau auteur de la belle campagne qui s’est ponctuée par une montée.

Un staff technique costaud

Depuis la saison 2019-2020, le Blessing Football Club s’est attaché les services de Jean-Claude Loboko. L’entraineur Franco-congolais est arrivé avec le statut d’un directeur technique. Mais, cette saison, les choses ont changé ! L’ancien patron du staff technique d’Inter de Kinshasa est devenu l’entraineur principal du club.

L’ancien entraineur de Talangai est détenteur d’une licence UEFA A. après des aventures au Moyen-Orient notamment aux Emirats, le Franco-Congolais a succombé aux charmes et aux sirènes du FC Blessing du Lualaba où il est parti pour une deuxième saison de rang. Jean-Claude sera secondé dans ses fonctions par Jules Nzeba.

Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Linafoot : devant Blessing, Bazano se saborde d’entrée

Les Guerriers débutent mal l'opération de leur maintien en...

Linafoot : Le FC Blessing retarde Lubumbashi Sport

La course vers la phase des playoffs dans le...

Linafoot : La JS Bazano se saborde devant Blessing FC

Les Bénis ne sont pas passés à côté de...

Linafoot D1: Peter Ikoyo porte Lupopo devant Blessing

Les Cheminots du FC Saint Eloi Lupopo n'ont pas...