Dans les coulisses des clubs: Lupopo, Martin KASONGO, président de la coordination se livre à footrdc.com

A la tête de la coordination du FC Lupopo depuis plus d’une année, Martin Kasongo s’est livré au groupe sportrdc.com pour répondre à quelques préoccupations des sportifs.

Ici, nous vous proposons en intégralité ledit entretien réalisé just’après la victoire de Lupopo sur Dragons Bilima à Kinshasa.

footrdc.com




Bonjour Président Kasongo. Parlez-nous un peu de la coordination.

Martin Kasongo

C’est une structure qui accompagne le comité sportif du FC Lupopo à l’encadrement des supporteurs.

footrdc.com

Quel plus apporte-t-elle à l’équipe?

Martin Kasongo

Notre apport se résume en deux volets.
L’apport moral. Ici nous poussons les fanatiques à encourager les joueurs lors des matches , à pousser l’équipe par des chants à la victoire.
Imaginez un match sans fanatiques ou où les fans ne font qu’hurler sur les leurs…

L’apport financier. Par l’achat des billets, nous contribuons indirectement à la trésorerie du club.
Au-delà de ça, nous procédons aux cotisations pour quelques besoins du club.

footrdc.com

Comment comptez-vous faire pour encadrer les fanatiques afin d’éviter le scénario de débordement comme c’était le cas face à Mazembe?

Martin Kasongo

Nos fanatiques sont bien répertoriés et bien sensibilisés.
Les infiltrés sont ceux-là qui nous créent des problèmes.
Un travail de fonds est sur pieds pour les détecter.
Lupopo est une équipe où les fanatiques ont déjà transcendé l’étape de la violence et reconnaissent qu’il y a trois verdicts : victoire, défaite et nul.

footrdc.com

La coordination est souvent accusé d’encourager les pratiques fétichistes

Martin Kasongo

Personnellement, je prie Dieu. Je suis Chrétien et je ne crois pas en ces histoires.

footrdc.com

Et chez Lupopo, on y croit?

Martin Kasongo

Pas du tout.
Mais le monde du football c’est un monde cosmopolite.
Ces croyances existent et les gens croient en ces histoires.
Il y en a qui le font sans l’accord du comité sportif ni de la coordination. C’est just’après le match que vous entendrez que tel ou tel autre a amené à votre insu un marabout ou un truc pour la victoire.
C’est une réalité du monde sportif.

footrdc.com

Comment êtes-vous organisés pendant les play-offs?

Martin Kasongo

L’objectif du comité sportif était de jouer les play-offs.
Le recrutement a été fait en ce sens. De jeunes et de bons joueurs afin de parvenir à ces résultats.
Maintenant, nous visons les inter-clubs de la CAF.
De son côté, la coordination nous nous organisons pour appuyer l’équipe.

footrdc.com

Un mot à la Vodacom Ligue 1?

Martin Kasongo

La phase des play-offs est une compétition vraiment très difficile vu la présence de grandes équipes SMS Balende, AS VClub, DCMP, TP Mazembe, Lupopo…très ambitieuses.
Il faudra tout faire pour être parmi les 3 premiers et s’ouvrir la porte de la CAF.
Tout ce que nous demandons ce que l’organisateur prenne les choses au sérieux surtout en ce qui concerne l’arbitrage.
Si on y met du sérieux, je pense qu’on aura un bon champion qui viendra de la Linafoot et des meilleurs représentants du pays en Afrique.

footrdc.com

Un message aux fanatiques de Lupopo?

Martin Kasongo

Comme nous ne cessons de le dire nous leur demandons d’être disciplinés au stade.
Leur présence au stade c’est pour appuyer l’équipe et non faire des troubles, violences.
Nous, nous sommes contre la violence au stade. C’est pourquoi nous sommes organisés cette année.
Je pense que ceux qui viennent cette saison au stade ont constaté que nous nous organisons à notre manière pour étouffer tout ce qui est trouble, bagarre…afin de redonner une bonne image du fanatique de Lupopo.
Cette année, nous nous battons pour que l’équipe soit bien et leur demandons d’encourager leur équipe parce que nous avons la foi d’aller en Afrique.

footrdc.com

Merci président.

Martin Kasongo
Je vous en prie.

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer