Maroc-RDC : bagarres sur le terrain et dans le couloir, insultes racistes, explication de la folle fin de match à San Pedro

Date:

Des échauffourées ont eu lieu à la fin du match entre les Léopards de la RDC et les Lions de l’Atlas. Au coup de sifflet final, alors que les images étaient encore diffusées en direct, notamment sur les chaînes internationales, les esprits se sont chauffés dans les deux camps jusqu’à pousser les membres de la sécurité d’intervenir. Quelques instants après le match, FootRDC a pu reconstituer le film de ce moment de confusion et à la base des injures racistes à l’encontre de certains joueurs congolais sur les réseaux sociaux.

Tout a commencé après le match lorsque l’entraîneur marocain, Walid Regragui, s’est approché du capitaine congolais Chancel Mbemba, qui avait déjà reçu un carton jaune suite à une discussion avec l’arbitre Peter Waweru. Mbemba n’était manifestement pas d’accord avec les propos de Regragui et a fait des signes à l’arbitre vidéo.

Une question de regard ?

Les joueurs des deux équipes se sont précipités et les officiels ont eu du mal à contrôler la situation alors qu’une bousculade s’en suivait. « Walid Regragui semble confronter Mbemba avant que les esprits ne s’échauffent », a commenté le journaliste, Lorenz Köhler, en Côte d’Ivoire.

« Walid Regragui s’est heurté de plein fouet à Mbemba alors qu’il était à genoux en train de prier. C’est là que tout a commencé », a témoigné Micky Junior, influenceur ghanéen sur place, et qui a filmé l’altercation. D’autres joueurs, de deux camps, se sont mêlés à ce qui devenait un affrontement verbal entre les deux camps. Selon d’autres sources, M. Regragui aurait reproché à Mbemba de ne “l’avoir pas regardé dans les yeux” lors de sa salutation à la fin du match.

“C’est peut-être l’adrénaline”

“Tout le monde sait très bien que je ne défends que le maillot du Congo. J’ai un grand respect pour ce coach, mais ça doit être réciproque. Je ne suis pas fou pour avoir enlevé sa main de mon épaule” a expliqué Mbemba en zone mixte, sans donner les détails de leur discussion.

Après quelques instants d’un semblant d’accalmie, la tension est de nouveau remontée dans le couloir. “Je n’ai rien à dire à ce sujet. J’ai beaucoup de respect pour Mbemba. C’est peut-être l’adrénaline qui l’a fait réagir comme ça. Il n’y a pas de problème. Je regrette parce que nous n’avons pas donné une bonne image ni à nous ni à la RDC”, a réagi M. Regragui à propos de l’incident lors de la conférence de presse. Sans plus de détails.

Bien avant cette réaction, une autre vidéo a montré Chancel Mbemba sortant du terrain accompagné d’un cadre du staff technique, avant qu’un groupe de joueurs et cadres du Maroc accourent pour stopper ce qui paraissait comme une volonté d’un joueur, retenu par son maillot, d’aller en découdre avec le capitaine congolais. Les joueurs congolais ont suivi aussitôt leurs compères marocains, sans qu’il y ait des images sur ce qui s’est passé en ce moment-là.

Très vite, avec la publication des nombreuses vidéos sur X et Instagram, les fans des deux côtés se sont attaqués à Mbemba et à Regragui avec des mots dégradants, dont des insultes racistes. “Non, non, le racisme n’a pas sa place. Surtout pas en Afrique. Force à mon soldat Mbemba”, a réagi Sébastien Desabre, sélectionneur de la RDC, sur X. Pour l’instant, la commission de discipline de la CAF n’a pas fait d’annonce particulière sur le cas.

Elisha Iragi

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Linafoot : Vita Club se saborde devant Les Aigles du Congo

Les Dauphins Noirs n'ont pas réussi une entrée en...

CAF LDC : Les huits clubs qualifiés pour les quarts de finale connus

La sixième et dernière journée de la phase de poules de...

CAF LDC : Florent Ibenge et Al Hilal, le quart est un graal

Le miracle n’a pas eu lieu pour Florent Ibenge...

CAF LDC : Inonga, Fabrice N’goma et Simba SC en quart

Simba Sport Club de la Tanzanie a joué jusqu’au...